RE-ORG Croatie

novembre 9, 2017

Re-org CroatiaLe 6 novembre dernier, le directeur du Musée ethnographique de Zagreb, Goranka Horjan, a accueilli 26 professionnels de musées pour un atelier RE-ORG de deux semaines dans les aires d’entreposage du musée national. Les participants, dont 21 sont issus de musées croates et 5 de musées slovènes, réorganisent actuellement 24 entrepôts du musée national sur une période de dix jours ouvrables.

Après s’être mis d’accord sur un objectif commun, les participants ont identifié trois étapes principales : créer un système de localisation temporaire, libérer les couloirs et le mobilier d’objets hors collections et regrouper les collections dispersées dans différentes pièces ou à différents étages. Pour atteindre leurs objectifs, les participants sont suivis par une équipe pédagogique composée de formateurs RE-ORG serbes, slovènes et croates.

Cette activité fait suite au lancement en juillet du Projet national croate RE-ORG, une « formation des formateurs » de trois jours destinée à cinq professionnels croates. À cette occasion, Gaël de Guichen a donné une conférence publique sur le programme RE-ORG en présence de 76 collègues, dont des représentants du Ministère de la culture et de la ville de Zagreb. Lire suite…


LATAM in Argentina: Contemporary Art, Sounds and Images Conservation

novembre 8, 2017

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

LATAM in Argentina: Contemporary Art, Sounds and Images Conservation

LATAM in Argentina: Contemporary Art, Sounds and Images ConservationIn August and September 2017, meetings took place in Argentina related to the preservation of contemporary art and to sound and image conservation.  These activities support both the regional LATAM initiative for conservation of heritage in Latin America and the SOIMA programme for Sound and Image Collections Conservation promoted by ICCROM.

A pilot needs assessment survey for conservation management of contemporary art collections

Over 2017, ICCROM together the Dirección Nacional de Bienes y Sitios Culturales (DNBSC), Ministry of Culture, Argentina developed and carried out a pilot survey of museums with contemporary art collections and their umbrella institutions in Argentina on national, provincial and local levels. The results highlights the key issues museums meet with this kind of collections, including their quick growth (collections double in 30 years), the intense loaning and lending activities that affect 80% of the museums, and common challenges including overcrowded storage, conservation of new materials, and legislation and policy needs. The results of the pilot survey will be used to extend the data collection to other countries in the region, in the goal of organizing a training initiative in 2018-2019. Lire suite…


Signature d’un accord-cadre entre l’Administration du patrimoine culturel coréen (CHA) et l’ICCROM

novembre 3, 2017

Signing of CHA Korea-ICCROM Framework ArrangementLe 25 octobre 2017, l’Administration du patrimoine culturel de la République de Corée (CHA) et le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) ont signé un accord-cadre à Daejeon, en République de Corée. Celui-ci marque la deuxième phase de la collaboration lancée en 2012. Au titre de cet accord-cadre, les deux institutions ont convenu de poursuivre leur coopération dans les domaines de l’éducation, la formation et la recherche en conservation du patrimoine culturel dans la région Asie-Pacifique pendant la période 2018-2022. Le l’accord a été signé par l’Administrateur de la CHA, Kim Jongjin, et par le Directeur général de l’ICCROM, le Dr Stefano De Caro.

La signature du contrat a donné lieu à une conférence publique conjointe consacrée aux activités menées au cours des cinq dernières années et à l’identification de futurs domaines de coopération. Cet événement a vu la conclusion du cours CollAsia 2017, ainsi que l’ouverture du dernier Forum thématique annuel axé sur la question de la « Conservation du patrimoine asiatique ».

Au cours des cinq dernières années (2013-2017), la CHA a appuyé des activités de formation, en ligne avec le programme CollAsia précédemment mis en œuvre par l’ICCROM, ainsi qu’un Forum thématique annuel portant sur des domaines d’intérêt commun. Bien que centré sur l’Asie et visant à contribuer aux processus régionaux de renforcement des capacités, le programme s’est également avéré bénéfique à l’échelle mondiale, permettant à des professionnels du monde entier de comprendre les concepts clés en matière de conservation dans le contexte asiatique. Lire suite…


Dialogue structuré dans le cadre du programme des Voix de la culture : compétences, formation et transfert de connaissances

octobre 30, 2017

Voices of Culture Structured Dialogue: Skills, Training and Knowledge TransferL’ICCROM a participé à un dialogue structuré dans le cadre du programme des Voix de la culture entamé par la Commission européenne avec des parties prenantes sélectionnées portant sur le thème « Compétences, formation et transfert de connaissances : métiers traditionnels et émergents dans le domaine du patrimoine »

Bien que l’expertise européenne dans les domaines de la préservation et de la conservation du patrimoine soit mondialement reconnue, les effets conjugués de la pyramide des âges et des réductions budgétaires dans le secteur public affectent actuellement le transfert des connaissances et des compétences aux nouvelles générations, affaiblissant ainsi les possibilités du secteur de prospérer dans le futur. Parallèlement, les compétences nécessaires pour protéger et gérer le patrimoine connaissent un élargissement et un approfondissement constants grâce aux nouvelles technologies, aux pressions économiques et sociales, aux innovations dans les méthodes de travail et aux évolutions aussi bien en ce qui concerne la définition que la portée du terme « patrimoine ».

Une attention concernant les politiques est donc recommandée au niveau de l’ensemble du secteur et de la planification à grande échelle, et ce afin de maintenir le rôle dynamique que la culture et le patrimoine ont historiquement joué dans la vie culturelle, sociale et économique de l’Europe. Par ailleurs, la culture et le patrimoine devraient bénéficier d’un positionnement dynamique en tant que moteurs du développement futur. La culture pourrait de ce fait soutenir la création d’emplois, l’intégration sociale et la diversité culturelle, parallèlement aux mesures de requalification des zones urbaines et rurales à risque. Lire suite…


Atelier axé sur l’élaboration de l’aide d’urgence au patrimoine culturel

octobre 20, 2017

Concevoir en faveur du changement : Atelier international sur l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise

 16-20 octobre 2017

logos - First Aid for Cultural Heritage Design Workshop

FAC_thumbDu 16 au 20 octobre, l’ICCROM a organisé un atelier axé sur l’élaboration de l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise (FAC), mis en œuvre en partenariat avec la Smithsonian Institution aux États-Unis et la Fondation Prince Claus aux Pays-Bas. Parmi les autres institutions partenaires figurent l’UNESCO, CRAterre (France), la Protection civile italienne et l’Université Ritsumeikan (Japon).

L’atelier visait à approfondir la formation internationale existante axée sur l’aide d’urgence, et à identifier le contenu ainsi que les activités permettant de développer un réseau autonome et efficace de secouristes du patrimoine culturel. En s’appuyant sur la démarche conceptuelle centrée sur l’homme, l’atelier s’est inspiré d’expériences diverses d’anciens participants, de professionnels du patrimoine culturel et de personnes-ressources clés pour : Lire suite…

Étiquettes :


L’UNESCO et l’ICCROM unissent leurs forces en faveur du patrimoine culturel

octobre 16, 2017

UNESCO and ICCROM Join ForcesL’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM), ont signé le vendredi 13 octobre un accord de coopération en faveur de la lutte contre les menaces croissantes pour les biens culturels dans le monde.

Dans le cadre du mémorandum d’accord signé au siège de l’UNESCO à Paris, l’UNESCO et l’ICCROM ont convenu d’intensifier leurs efforts visant à mettre en œuvre la Convention du patrimoine mondial de 1972. Les deux institutions ont également décidé de renforcer leur coopération face à un certain nombre de défis spécifiques, notamment la destruction des biens culturels dans les conflits armés, la gestion des risques liés aux catastrophes, le trafic illicite du patrimoine culturel et les nouveaux risques pesant sur le patrimoine culturel immatériel. Lire suite…


L’ICCROM participe à la réunion du groupe du G7 Rome-Lyon

octobre 13, 2017

Fabrizio ParrulliLa deuxième réunion du groupe du G7 Rome-Lyon s’est tenue à Rome du 3 au 5 octobre. Ce groupe de travail, créé sous la présidence italienne du G8 en 2001, est dirigé par le secteur de l’application de la loi et se consacre à la formulation des stratégies antiterroristes ainsi qu’à la lutte contre les crimes transnationaux.

Le Général de brigade Fabrizio Parrulli, commandant du Commandement des Carabiniers pour la Protection du Patrimoine Culturel (TPC), a ouvert les débats.

L’ICCROM a participé à la réunion du groupe d’experts du premier jour intitulée « Le patrimoine culturel, miroir de l’identité » axée sur le recensement, la collecte et le partage des données en matière de protection du patrimoine culturel et de marché de l’art.

Des délégués des pays du G7 et experts des organisations internationales présents à la réunion ont appelé à une coopération maximale afin de mettre fin au trafic illicite d’antiquités en provenance de Syrie, d’Irak et au-delà. Lire suite…


RE-ORG Nigeria : mise en œuvre du projet dans tout le pays

septembre 26, 2017

RE-ORG Nigeria: project implementation across the countryLe premier atelier de RE-ORG jamais tenu en Afrique a eu lieu au musée national de Jos, au Nigeria, en mai 2017. À l’issue de cet atelier, les participants de 12 musées venus des quatre coins du Nigeria sont retournés auprès de leur organisme pour mettre à jour et en œuvre leurs plans de réorganisation, en utilisant l’approche RE-ORG pour aborder les problèmes liés à l’encombrement d’objets et aux conditions inadéquates de stockage.

À la fin août 2017, les 12 musées avaient tous soumis leurs propres « Projets locaux », admissibles à des subventions pouvant aller jusqu’à 1 500 dollars des États-Unis, en vue de l’achat d’équipement et de matériel nécessaires à la mobilisation de leurs modestes ressources institutionnelles, ainsi que pour compléter les connaissances, les qualifications et l’esprit d’innovation de leur personnel. L’équipe du projet RE-ORG Nigeria est formée de personnel travaillant dans les domaines de la documentation, la conservation et l’administration de même que d’électriciens, de charpentiers et d’agents de sécurité. Lire suite…


Fin du cours sur la conservation du papier japonais

septembre 20, 2017

Cours international sur la conservation du papier japonais, 28 août au 15 septembre 2017

Japanese Paper Course Closes - Logos

Japanese Paper Course ClosesL’édition 2017 du cours sur la conservation du papier japonais JPC a pris fin à Tokyo le 15 septembre. Cet événement hautement spécialisé de trois semaines s’est tenu du 28 août au 15 septembre 2017.

Ce cours vise à apporter des connaissances globales et une expérience du papier japonais ainsi que des approches et des techniques de conservation traditionnelle japonaises à dix professionnels de la conservation issus d’un certain nombre d’États membres.

L’association de conférences, de démonstrations et de sessions pratiques a offert un aperçu des techniques de la tradition japonaise de fabrication du papier et des matériaux utilisés tels que le papier japonais, les adhésifs, et notamment la pâte d’amidon de blé, ainsi que des principes qui guident l’entretien de ces collections au Japon. Les sessions pratiques ont été menées par des formateurs d’un groupe agréé sur les « techniques de restauration du papier japonais ». Lire suite…


Gestion et suivi des sites du patrimoine mondial en Chine

août 30, 2017

Management and Monitoring of World Heritage Sites in China

Cours sur la gestion et le suivi des sites du patrimoine mondial avec une attention spéciale portée à la Chine, 14-25 août 2017

Management and Monitoring of World Heritage Sites in ChinaLe paysage culturel des rizières en terrasse des Hani de Honghe, en Chine, vient d’accueillir le Cours sur la gestion et le suivi des sites du patrimoine mondial avec référence spéciale à la Chine. Dix-neuf participants issus de dix pays ont assisté à cette formation de dix jours qui visait à leur présenter les diverses approches, tendances et réflexions actuelles en matière de gestion des biens culturels du patrimoine mondial, avec un accent particulier mis sur le suivi.

Les rizières en terrasse des Hani de Honghe, dans la région du Yunnan, en Chine, sont le lieu de vie des Hani, une ethnie ayant préservé ce paysage agricole millénaire au fil des siècles. La formation était basée sur un programme intensif combinant théorie et pratique, au moyen de conférences, d’études de cas et d’exercices pratiques interactifs axés sur la gestion de cet important paysage culturel. Lire suite…