L’ICCROM organise une réunion et un séminaire Myanmar-Italie

juin 21, 2017

Myanmar-Italy meeting and seminarÀ l’occasion de la visite à Rome du Premier ministre de la région de Yangon, M. U. Phyo Min Thein, et à la demande de l’Association ITALIA-BIRMANIA.INSIEME, l’ICCROM a organisé le 21 juin dernier un séminaire intitulé « Conservation intégrée du patrimoine urbain et villes inclusives et intelligentes. Synergies possibles entre l’Italie et le Myanmar : le laboratoire de Yangon. »

La région de Yangon, ancienne capitale du Myanmar, est au centre d’un processus d’urbanisation rapide qui pose de sérieux problèmes en termes de spéculation immobilière. Au cours des 10 prochaines années, la ville devrait atteindre une population de plus de 11 millions d’habitants, ce qui constitue une menace très sérieuse pour l’important patrimoine architectural de la ville datant de la période de la colonisation britannique. Les autorités birmanes entendent mettre en œuvre une politique axée sur les musées et l’utilisation optimale des sites culturels qui soutiendront le développement du tourisme. Les institutions locales et nationales doivent relever un certain nombre de défis politiques, sociaux et financiers majeurs pour pouvoir lancer un plan stratégique de gestion du changement associant aménagement, développement et conservation urbains, tout en évitant de tomber dans les pièges et de répéter les graves erreurs commises par d’autres pays de la région asiatique. Lire suite…


RE-ORG en Action au Musée de Jos, Nigeria

mai 30, 2017

RE-ORG Nigeria in action at the Jos MuseumLe lendemain d’une célébration impressionnante de la journée internationale du Musée, des professionnels nigérians arrivant de dix musées nationaux et deux musées universitaires se sont retrouvés à Jos pour participer à un atelier RE-ORG de deux semaines au Musée. Cette activité est l’élément central du programme RE-ORG NIGERIA, une initiative conjointe de la Commission nationale pour les musées et les monuments, l’Université Ahmadu Bello et l’ICCROM, généreusement financée par Le Fonds des Ambassadeurs américains pour la préservation culturelle. Lire suite…


La protection civile italienne et l’ICCROM organisent une formation conjointe

mai 26, 2017

PROMEDHE - Italian Civil Protection WorkshopAtelier PROMEDHE – Au lendemain d’une crise de grande envergure, la priorité absolue est de sauver des vies et de restaurer la communication ainsi que l’accès aux ressources vitales. Suivant l’ampleur de l’urgence, la protection civile joue un rôle central quant à la coordination des mesures d’intervention d’urgence.

Compte tenu de leur rôle en tant qu’agents d’intervention, est-il possible pour les autorités nationales de protection civile d’élargir leur champ d’action et d’inclure la coordination de la sauvegarde du patrimoine culturel en cas d’urgence ?

Le département italien de la protection civile, ou Protezione Civile, le croit. Il a œuvré à la sécurisation et la sauvegarde du patrimoine culturel touché par la plupart des situations d’urgence affectant le pays au cours des 20 dernières années, notamment les tremblements de terre de 2016-2017 survenus dans le centre de l’Italie. Lire suite…


« Accord De Rome » pour la Sauvegarde du Patrimoine en Péril est Approuvé

mai 22, 2017

Rome Appeal approved for the protection of heritage at riskLa Conférence internationale « Documenter le Patrimoine en péril », promue et organisée par l’association italienne « Incontro di civiltà », présidée par M. Francesco Rutelli, avec la collaboration de l’ICCROM, s’est achevée après deux jours de grand succès.

Des spécialistes et experts en histoire de l’art, conservation et nouvelles technologies venus de l’Europe entière, des États-Unis, de Chine et de divers pays arabes, des responsables de l’UNESCO, de l’ICCROM et d’autres organisations internationales majeures… en bref, des centaines de personnes ont échangé hier au Palais Poli et ce jour au siège impressionnant de l’ancien planétarium. Au cœur des débats, la nécessité de déterminer un code universel pour le catalogage des biens culturels en péril et l’adoption d’engagements immédiats en matière d’intervention dans les zones de guerre, comme sur les lieux d’urgence et de crises environnementales, pour une mise en sûreté du patrimoine affecté et la reconstruction des sites et monuments endommagés ou détruits, sur la base de critères scientifiques rigoureux. Lire suite…


L’Iran renforce son engagement en matière de patrimoine

mai 18, 2017

Iran strengthens its commitment to heritageL’Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme (ICHTO) vient d’annoncer l’allocation de $ 2,4 millions pour la conservation des sites liés au patrimoine iranien à travers le monde.

Cette annonce fait suite à une récente mission en Iran de M. Stefano De Caro, Directeur général de l’ICCROM, qui l’a conduit à visiter des sites patrimoniaux importants et rencontrer des responsables de haut niveau.

  1. De Caro s’est rendu en Iran sur l’invitation de M. Mohammad Hassan Talebian, Directeur de l’ICHTO et membre du conseil de l’ICCROM, lequel a organisé les visites officielles sur certains des sites et établissements patrimoniaux les plus importants, ainsi que la signature d’un Protocole d’accord, en présence de Mme Zahra Ahmadipour, Vice-Présidente de la République islamique d’Iran et Présidente de l’ICHTO et de M. Hadi Hamadi, Directeur du Centre de recherche iranien pour la conservation des reliques culturelles (RCCCR).

Lire suite…


Documenter notre patrimoine en péril

mai 10, 2017

Documenting our Heritage at Risk

Conférence internationale, Rome, 19 et 20 mai 2017

Documenting our Heritage at Risk

La destruction délibérée de notre patrimoine culturel devient une caractéristique des conflits modernes, une nouvelle tactique de tactique de guerre. Dans de telles circonstances, la préservation du patrimoine culturel mondial devient de plus en plus urgente et impérieuse. C’est l’identité même des personnes qui est en jeu, leur sentiment de soi, leur culture, leur histoire, leur mémoire collective et ce qu’ils laisseront à leurs enfants.

Lorsque le patrimoine risque d’être effacé de nos mémoires, la documentation joue un rôle capital. Elle permet de fournir un témoignage sur les sites et objets ayant une signification particulière pour une communauté, et de nous guider dans nos actions futures concernant ce patrimoine. Lire suite…


Le musée « Kizhi », gardien des traditions de l’architecture en bois

avril 27, 2017

Kizhi Museum: guardian of wooden architecture traditions

Kizhi Museum: guardian of wooden architecture traditionsUne série d’événements intitulés « L’architecture en bois : nous apprenons de nos ancêtres, nous conservons pour la postérité, nous enseignons à nos contemporains » sera organisée les 9 et 10 mai prochains, au sein de l’Institut supérieur pour la conservation et la restauration (Istituto Superiore per la Conservazione ed il Restauro – ISCR), à Rome, par le musée d’État de Kizhi, un musée en plein air d’histoire, d’architecture et d’ethnographie.

Le musée de Kizhi est l’un des plus grands musées de Russie. Il rassemble plus de 80 monuments architecturaux en bois. Le joyau de sa collection est l’ensemble architectural du Pogost (enclos paroissial) de Kizhi, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les experts du musée possèdent une expérience majeure en matière de conservation et de restauration de l’architecture en bois. Afin de diffuser les connaissances acquises au musée, un centre de formation pour la préservation des monuments architecturaux en bois a été créé, sur le site de la Chaire UNESCO, pour l’étude et la protection de l’architecture en bois. Lire suite…


Accord entre l’Italie et l’UNESCO – 60ème anniversaire

avril 26, 2017

Agreement between Italy and UNESCO – 60th anniversary60ème anniversaire de la signature de l’accord entre l’Italie et l’UNESCO pour l’établissement de l’ICCROM sur le territoire italien.

Le 27 avril marque le 60ème anniversaire de la signature de l’accord entre l’Italie et l’UNESCO régissant la création et le statut juridique de l’ICCROM sur le territoire italien. La cérémonie pour la signature de l’accord a eu lieu à Paris est le 27 Avril 1957.

Le discours du Ministre italien des Affaires étrangères, Monsieur Amintore Fanfani, a soutenu l’adhésion de l’Italie au Statut et la ratification de l’accord entre l’Italie et l’UNESCO, régissant la création et le statut juridique ICCROM sur le territoire italien. Lire suite…


Une nouvelle alliance européenne en faveur du patrimoine culturel

avril 7, 2017

E-RIHS LogoDu 29 au 31 mars, l’ICCROM a participé à une série de réunions de planification à Florence (Italie), dans le cadre du projet E-RIHS pour la science du patrimoine, en collaboration avec le CNR (le Conseil national de la recherche), ainsi que d’autres partenaires institutionnels.

L’E-RIHS est une infrastructure de recherche distribuée paneuropéenne, disposant de laboratoires et d’unités de recherche agrégés à des nœuds nationaux et centres régionaux. Elle offre une expertise en matière de connaissances et des instruments à la fine pointe de la technologie, des méthodologies d’investigation novatrices, ainsi qu’un accès aux données scientifiques. Quatre plateformes principales la constituent : une infrastructure mobile (Molab), incluant une instrumentation portative pour procéder à des analyses non invasives et non destructives in situ (sur les lieux) ; une infrastructure fixe (Fixlab), composée d’équipements de grande envergure, tels que les synchrotrons ou les accélérateurs ; des archives de données (Archlab), comprenant des informations de grande valeur et uniques hébergées dans les musées, les galeries et les instituts de recherche ; et Digilab, offrant un accès direct aux données et informations scientifiques stockées dans les bases de données, les bibliothèques numériques et les banques de connaissances. Lire suite…


RE-ORG au Chili pour 2018 !

avril 5, 2017

RE-ORG in Chile in 2018Le 13 mars dernier, plus de 200 professionnels chiliens du patrimoine ont assisté à une conférence publique de Gaël de Guichen sur le thème Los depósitos: lugar prioritario para animar los museos  (Les réserves – un lieu prioritaire pour dynamiser les musées), au CNCR – Centro Nacional de Conservación y Restauración, à Santiago (au Chili). Cet événement a marqué le lancement de la stratégie RE-ORG chilienne, laquelle sera pleinement mise en œuvre entre 2017 et 2019. RE-ORG Chili est une initiative de la DIBAM – la Direction des bibliothèques, archives et musées  – et du CNCR.

Du 13 au 17 mars, sept conservateurs du CNCR et trois gestionnaires de collections de la DIBAM ont participé à l’atelier de formation des formateurs RE-ORG. Ils ont été formés aux grandes lignes de la méthode RE-ORG, tout en acquérant des compétences en matière de communication et de promotion du travail d’équipe. L’atelier s’est déroulé au Museo de la Educación Gabriela Mistral où 2 247 objets de la collection (notamment des peintures, des bustes, du matériel didactique, des équipements et du mobilier scolaire des années 1900) ont été placés dans trois zones de réserve. L’orientation concrète de la méthode RE-ORG stimule la confiance de l’équipe et renforce les compétences organisationnelles. La prochaine phase du projet prévoit la sélection des musées participant à l’atelier national, la préparation de son programme, ainsi que la stratégie de mentorat. Lire suite…