Planifier l’impact de la recherche

août 29, 2017

La recherche est un processus communicatif. Sa valeur est renforcée par l’échange de savoir et par l’application pratique. Bien que l’impact ait toujours constitué sa motivation fondamentale, il n’est pas aisé de planifier une recherche susceptible d’avoir un impact au-delà des limites de l’Université. Cela exige du temps, des efforts et un milieu de travail favorable.

Pour analyser l’impact de la science du patrimoine et la manière de le renforcer, l’ICCROM a coordonné un atelier le 20 juin dans le cadre de la 3ème Conférence Internationale pour la science et l’ingénierie en arts, patrimoine et archéologie (SEAHA), qui s’est tenue les 19 et 20 juin 2017 à l’université de Brighton, Royaume-Uni.

Cet atelier s’est concentré sur les objectifs actuels de planification d’une recherche inclusive et sur la manière de mettre ces objectifs en pratique. Il était articulé en deux parties : une table ronde qui a réuni des acteurs clés de la recherche dans le domaine de la science du patrimoine et dans d’autres secteurs, et un exercice de travail de groupe. L’un des principaux points examinés a été la production d’impact en dehors du monde universitaire.

L’atelier s’est concentré sur ce qui permet de rendre la recherche impactante et sur la manière d’atteindre ce résultat. Il a également examiné d’autres aspects de la question, comme la diversité et la constitution de partenariats collaboratifs forts en dehors de l’Université pour la recherche et la conservation du patrimoine.

Lire suite…


Prof Vincenzo Scotti

juillet 13, 2017

Prof Vincenzo Scotti, Prof Richard OramOn 12 July, Prof Vincenzo Scotti of the Università degli Studi Link Campus University in Rome and Prof Richard Oram, Dean of Faculty of Arts and Humanities, Stirling University, UK, visited ICCROM.

They were welcomed by the Director-General, Prof Stefano De Caro, and by Paul Arenson, Manager, Knowledge and Communication Services.  They also visited the 2017 Summer School in course at ICCROM, guided by Katriina Similä, Project Manager, Collections Unit.

Member States represented – Italy, United Kingdom


Le Prince Charles visite le centre ICCROM-ATHAR

novembre 11, 2016

Prince Charles visits the ICCROM-ATHAR Centre
Le 8 novembre, le Prince Charles du Royaume-Uni, a rendu visite au Centre régional de conservation ICCROM-ATHAR à Sharjah, dans le cadre d’une visite officielle aux Émirats arabes unis. Le Prince était accompagné de Son Altesse le Sheikh Sultan Bin Mohammed Al Qasimi, membre du Conseil suprême et Gouverneur de Sharjah.

Lire suite…


Conservation et utilisation des collections d’Asie du Sud-Est

février 17, 2016

Le coup d’envoi du cours CollAsia sur la conservation et l’utilisation des collections d’Asie du Sud-Est a été lancé le 8 février à Bandung (Indonésie). Cette activité de formation, organisée en collaboration avec le Musée géologique de Bandung et l’Agence géologique d’Indonésie, du Ministère pour l’Energie et les Ressources minérales, et avec le soutien de l’Administration coréenne du patrimoine culturel (CHA), a réuni 34 professionnels de la conservation représentant 18 pays différents. Ils vont se pencher, durant trois semaines, sur les défis que constituent la conservation et l’utilisation des collections.

L’inauguration du cours a eu lieu à l’Auditorium de l’Agence géologique, avec une somptueuse cérémonie traditionnelle indonésienne offerte par l’Agence géologique et présentée par le Directeur du Musée géologique de Bandung, M. Oman Abdurahman, le vice-ministre du Tourisme, et la Commission nationale indonésienne pour l’UNESCO.
Lire suite…


Aptitude à la communication et à l’enseignement

juillet 20, 2015

École internationale d’été sur l’aptitude à la communication et à l’enseignement de la science pour la conservation
13 – 24 juillet 2015 à Rome (Italie)

La deuxième édition de l’École internationale d’été sur l’aptitude à la communication et à l’enseignement de la science pour la conservation a commencé le 15 juillet au siège de l’ICCROM à Rome. Cette session de formation de deux semaines a réuni des professionnels de divers pays et horizons en vue d’examiner les possibilités offertes par différentes approches didactiques et méthodes d’apprentissage sur la science pour la conservation, et de revoir les pratiques existantes. L’apprentissage a lieu dans le cadre de sessions interactives organisées en salle de classe et autour de Rome.

Lire suite…


Nouvelle stagiaire : Emily Williams

juillet 16, 2015

Emily Williams

L’ICCROM est heureux d’accueillir Emily Williams du Royaume-Uni et de l’Italie. Elle sera avec nous jusqu’à la fin du mois de septembre.

Emily a obtenu sa Licence en conservation au Camberwell College of Art avant de recevoir un diplôme de troisième cycle en histoire de l’art toujours au Courtauld Institute of Art et un Master en conservation à l’University College of London (UCL). Elle entreprend actuellement un Master de deux ans en sciences de la conservation à l’UCL où elle a acquit une compréhension plus profonde des traitements scientifiques des matériaux et de la conservation. Ses précédentes expériences incluent des stages dans les départements de conservation du papier à l’Ashmolean Museum d’Oxford et au Musée américain d’histoire naturelle à New York. Dans le cadre de son cursus universitaire, elle fera un stage au département de conservation des matières organiques au British Museum cet automne.

Durant son stage à l’ICCROM, Emily travaillera aux Archives en conduisant une évaluation de l’état de la collection photographique et du relogement des diapositives de la collection

États membres représentés : Royaume-Uni et Italie


Mesurer l’impact des sciences du patrimoine

juillet 15, 2015

Suite donnée au forum de l’ICCROM : réunion de réflexion sur l’évaluation des résultats des sciences du patrimoine

Comment évaluer les impacts ? Par où commencer ?

Grupo photoL’attestation de résultats est hautement prioritaire dans de nombreux domaines – en particulier pour ceux qui dépendent de levées de fonds et d’appuis publics conséquents pour survivre. Ces dernières années, les activités menées en ce sens ont été multipliées dans le contexte de la culture et du patrimoine culturel. Toutefois, si l’importance de l’évaluation des résultats et des impacts est de plus en plus reconnue, les difficultés sont également nombreuses en ce qui concerne l’établissement de libellés, de méthodes et de cadres communs. En d’autres termes, si les avantages offerts par l’exercice sont aisément visibles, ils restent difficiles à mettre en pratique.

Lire suite…


Nouvelle stagiaire : Jessica Edwards

juin 26, 2015

Jessica EdwardsL’ICCROM est heureux d’accueillir Jessica Edwards. De nationalité britannique, Jessica est titulaire d’une licence en théologie de l’Université d’Oxford, et bénéficie d’une vaste expérience dans l’industrie télévisuelle, consistant à adapter des produits culturels à différents publics. Elle prépare actuellement une maitrise en Patrimoine culturel durable à l’American University of Rome (AUR), l’Université américaine de Rome. Dans le cadre de son plan d’étude de recherche, et grâce à un accord entre l’ICCROM et l’AUR, le stage curriculaire de Jessica aura lieu cet été à l’ICCROM.

En tant que stagiaire au sein du Bureau du Directeur général, Jessica conduira des recherches pour le projet « Nouveau siège de l’ICCROM et exposition », s’appuyant sur l’expérience du module « Lever des fonds pour les projets du patrimoine culturel » du master de l’AUR enseigné par Peter Gould. Elle travaillera également en vue de finaliser le rapport de recherche « Outils de levée de fonds du patrimoine culturel de l’Italie » (2013), réalisé par Invitalia en collaboration avec l’ICCROM. Ces deux projets constitueront une contribution à ses recherches pour sa thèse sur la levée de fonds pour le patrimoine culturel et la philanthropie en Italie.

État membre représenté: Royaume-Uni


L’histoire orale au service de la conservation du patrimoine culturel

mai 28, 2015

Sharjah (Emirats arabes uni)

Group picture of the participants of the Oral History course offered by ATHAR in SharjahSous le patronage de Son Altesse le Sheikh Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Membre du Conseil suprême des Émirats arabes unis et Gouverneur de Sharjah, et en collaboration avec l’UCL-Qatar, une formation liminaire d’une semaine, intitulée « L’Histoire orale au service de la conservation du patrimoine culturel », a pris fin aujourd’hui au Centre régional de conservation ICCROM-ATHAR de Sharjah (Émirats arabes unis). Cette formation s’inscrit dans une série de cours intitulée « Conservation éclairée » qui est destinée aux professionnels souhaitant étendre leurs connaissances et expériences pratiques dans les domaines de la conservation du patrimoine culturel.

Cette formation d’une semaine avait pour objet de renforcer les capacités des professionnels de la conservation de la région arabe dans le domaine de l’histoire orale, et d’examiner le rôle de cette dernière en tant que preuve d’un patrimoine culturel. La formation a examiné la manière dont le récit personnel sur le passé est construit, ainsi que ses raisons d’être, et présenté la façon dont les entretiens doivent être conduits et analysés en vue d’éclairer les décisions prises pour la conservation du patrimoine culturel. Les quatorze participants étaient des gestionnaires de sites, des archéologues, des architectes, des muséologues et des conservateurs de collections. Lire suite…


Début du Cours sur la conservation de la pierre à Rome

avril 15, 2015

Un autre cours sur la pierre ?
Quelle est la nouveauté ?
Quelle est la différence ?

poster for the 2015 stone coursePour la dix-neuvième fois depuis 1976, un groupe de professionnels en milieu de carrière représentant 20 pays différents sont réunis dans le cadre du Cours international sur la conservation de la pierre coorganisé par l’ICCROM en partenariat avec le Getty Conservation Institute. Le Cimetière non-catholique de Rome accueillera les activités de terrain tout au long du cours, et YoCoCu apportera son assistance pour les exercices en laboratoire.

Trente-deux conférenciers travaillant dans des universités, des musées, des organisations culturelles nationales et des organismes de conservation du monde entier ont été sélectionnés afin d’offrir la meilleure formation possible dans le domaine. L’équipe ICCROM-Getty conduira le cours pour la quatrième fois, guidée par les coordinateurs du cours Simon Warrack, Consultant de l’ICCROM, et Benjamin Marcus, Spécialiste de projet au GCI.

Nous avons reçu plus de quatre-vingt-dix dossiers d’inscription, et il est très difficile de ne retenir que 20 candidats parmi autant de personnes enthousiastes et compétentes. Les participants constituent la matière-même du cours, et ce sont eux qui bénéficient non seulement de la formation mais aussi des échanges relatifs aux expériences professionnelles et personnelles provenant du monde entier. Ils repartiront dans leurs pays respectifs riches de ces nouvelles connaissances à partager avec leurs collègues et étudiants. Lire suite…