Appel à propositions : la collection d’échantillons Mora

juin 28, 2017

Heritage Science: Mora Sample CollectionDate limite d’inscription prolongée : 16 août 2017

L’ICCROM détient une collection inestimable d’échantillons de matériaux donnée par Paolo et Laura Mora, conservateurs internationalement reconnus qui ont été impliqués dans la coordination du cours sur la conservation des peintures murales de l’ICCROM, de même que dans de nombreuses missions et campagnes techniques.

L’ICCROM souhaite lancer un projet pour réorganiser, décrire/cataloguer et reloger convenablement cette collection. Le projet a pour objectifs principaux l’acquisition d’une connaissance de la collection ainsi que d’un contrôle des échantillons de matériaux, afin de garantir leur sûreté et sécurité, et de les rendre accessibles et utiles à une large communauté de chercheurs par l’intermédiaire d’un catalogue numérique sur le site web de l’ICCROM.

L’ICCROM invite les professionnels intéressés (chercheurs/conservateurs/archivistes) expérimentés dans ces tâches à préparer une proposition pour la réorganisation et la description de la collection d’échantillons Mora. Veuillez télécharger l’appel d’offres. La date limite a été prolongée jusqu’au 16 août 2017.

L’ICCROM a été fondé en 1959 comme centre axé sur la promotion de différentes approches à la conservation dans le domaine du patrimoine, notamment dans le domaine des peintures murales. Deux leaders du secteur, Paolo et Laura Mora, ont recueilli des échantillons des quatre coins du monde pendant presque 20 ans d’activités et ce, des années 60 aux années 80. Leur objectif était de mener à bien des études et recherches concernant les diverses techniques de peinture murale employées par différentes cultures dans leur expression artistique. Ces deux conservateurs ont ainsi créé une collection scientifique précieuse et d’ors et déjà historique, composée d’échantillons de matériaux.

La collection d’échantillons Mora est constituée d’environ 1 400 échantillons de matériaux (fragments de peintures murales, de plâtre, de pierre, de céramique, de coupes transversales ou de lames fines).

Heritage Science: Mora Sample CollectionDes monuments provenant de trente-deux (32) divers pays sont représentés dans la collection d’échantillons, et notamment :

  • Algérie : art rupestre de Tassili
  • Égypte : tombe de Néfertari, temples d’Abu Simbel, Karnak et Saqqarah
  • Grèce : Cnossos (Crète)
  • Iran : Ispahan, Persépolis
  • Italie : Agrigente, Assise, Herculanum, Padoue, Rome (Catacombes, Domus Aurea, Panthéon, Palatin), nécropole de Tarquinia
  • Turquie : Églises de Göreme
  • Israël : Massada

Ces échantillons de matériaux constituent une ressource unique pour les recherches futures dans le domaine de la conservation. Pour de nombreux sites patrimoniaux représentés dans cette collection, le relevé d’échantillons est dorénavant interdit. Ces échantillons pourraient être utilisés de nos jours dans le cadre de techniques d’analyse non intrusives qui permettraient des recherches supplémentaires et une meilleure connaissance de ces sites. Les collections scientifiques historiques constituent de précieuses ressources pour la compréhension du patrimoine et la planification de la conservation du patrimoine.

Cette collection risque cependant d’être perdue ou disséminée, les échantillons ne faisant l’objet d’aucune description adaptée, ni de dispositions en matière d’étiquetage ou de stockage. D’autres institutions qui détiennent des collections d’échantillons historiques sont confrontées à des défis similaires. Ceci réduit la valeur potentielle de ces collections pour de futurs projets de recherche ou de restauration.

Heritage Science: Mora Sample CollectionUne fois ce projet terminé, des activités de suivi renforceront la prise de conscience des défis posés par les collections d’échantillons. L’idée est d’établir un partenariat avec des institutions intéressées pour aborder des questions telles que les méthodologies visant à réorganiser, décrire, documenter, stocker et partager des données relatives à de telles collections, et notamment comment y accéder plus facilement grâce à un accès ouvert aux connaissances. L’objectif ultime est de créer un plan d’échange de connaissances au profit de la communauté de la conservation. Rejoignez l’ICCROM dans cet effort – (Cliquez sur DONNER)

 

Voir également :

En plus Nouvelles de l\'ICCROM, Focus |

Comments are closed.