Nouvelle publication : Unlocking Sound and Image Heritage

octobre 27, 2017

Contrer les difficultés liées à la préservation audiovisuelle de façon créative et avec l’aide de la communauté

Film-projector

À Buenos Aires, le Museo del Cine – petit musée relativement méconnu – s’emploie vaillamment à sauver une partie du patrimoine créatif le plus précieux d’Amérique latine. Dédiée à l’histoire cinématographique argentine, la majeure partie de la collection se compose actuellement de dizaines de milliers de bobines de film et de cassettes vidéo qui se désintègrent et sombrent dans l’obsolescence.

En Syrie, pays ravagé par la guerre, la préservation du patrimoine documentaire est une priorité essentielle, mais cette mission colossale est actuellement effectuée par une poignée de professionnels syriens, qui, bien que réfugiés loin de chez eux, restent connectés à leur patrie par le son et l’image.

Dans une autre région du monde encore, une interprète de chants mortuaires s’emploie consciencieusement à maintenir en vie les traditions funéraires kenyanes, en préservant ses représentations dans des archives sonores et visuelles accessibles.

Les récits de ces combats ne sont pas uniques et tendent à susciter des réactions sporadiques. Pourtant, dans un climat d’imprévisibilité et de mutation technologique rapide, les institutions culturelles sous-financées de la planète peuvent-elles remporter la course contre le temps et l’obsolescence technologique ou bien nos mémoires collectives et nos diverses expressions créatives sont-elles vouées à périr et à payer le coût de l’inaction ?

SOIMA : Unlocking Sound and Image Heritage est un livre en ligne téléchargeable gratuitement qui propose des astuces et des conseils, émanant de professionnels dévoués, originaires des quatre coins du monde, en faveur de la préservation et de l’utilisation créative du patrimoine sonore et visuel. Présentant des exemples de cas et des stratégies fondées sur des recherches factuelles, cette ressource intéressera indifféremment les collectionneurs, les utilisateurs et les éducateurs.

Entre les pages de cet ouvrage, les auteurs explorent la diversité des collections sonores et visuelles et mettent en évidence des stratégies novatrices, créatives et rentables permettant de faire face aux mutations technologiques constantes et aux maigres ressources. Les sujets sont aussi variés que les auteurs, qui viennent de quinze pays et contextes institutionnels différents.

Fruit d’un travail collectif de l’ICCROM, de l’Institut royal belge du patrimoine culturel (KIK-IRPA) et de PrestoCentre, aux Pays-Bas, cette publication est une compilation d’articles tirés de la Conférence internationale SOIMA 2015, qui s’est tenue à Bruxelles. Quelque 140 participants de la conférence, représentant 41 pays et 95 institutions, ont collectivement affirmé que la collaboration et l’échange entre les institutions et les spécialistes sont des éléments essentiels à la révélation du patrimoine sonore et visuel.

La conférence SOIMA 2015 a été le reflet de l’impact et de l’évolution du programme SOIMA: Safeguarding Sound and Image Collections, à l’aube de sa 10e année. Initié en 2006 par l’ICCROM, SOIMA est l’unique programme de renforcement des capacités du genre dans le monde, formant ainsi des professionnels à la préservation et à l’utilisation créative de collections mixtes multimédias. Le programme a mis en place un réseau de professionnels, modeste mais solide, dans plus de soixante-dix pays.

 

Télécharger Unlocking Sound and Image Heritage

Unlocking Sound and Image Heritage

Lisez ce qu’en pensent certains de nos partenaires :

La publication des travaux de la conférence SOIMA 2015 fournira des ressources inestimables à la communauté des archives de l’audiovisuel d’aujourd’hui. Les articles abordent les besoins immédiats en matière de formation et de sensibilisation à l’échelle mondiale, les décisions et les choix globaux en matière de préservation, les difficultés auxquelles se heurtent les archives, le devenir de tous ces fichiers numérisés et la manière dont les documents d’archives pourront être utilisés à l’avenir. La publication sera particulièrement pertinente et utile pour toutes les organisations du patrimoine, aujourd’hui et à l’avenir, et pourront non seulement servir sur le terrain – pour toutes les personnes en charge de préserver nos mémoires culturelles – mais aussi dans la communauté pédagogique.

– Rachael Stoeltje, archives cinématographiques des bibliothèques universitaires de l’Indiana, Bloomington
Membre du Comité exécutif de la Fédération internationale des archives du film (FIAF)

Depuis de nombreuses années, le programme international de l’ICCROM, SOIMA (conservation des collections de sons et d’images), propose un important développement des capacités et une formation destinés à des professionnels en milieu de carrière, responsables de la conservation et de l’archivage des collections sonores et visuelles dans les institutions culturelles. La pratique de SOIMA, consistant à organiser des ateliers dans des endroits ciblés à travers le monde, a renforcé sa capacité à accroître une connaissance régionale des stratégies de conservation audiovisuelle et à soutenir le développement de réseaux régionaux aux pratiques communes. L’IASA (Association internationale des archives sonores et audiovisuelles) salue les efforts continus de la conférence SOIMA, à laquelle elle s’associe dans le souci de susciter l’intérêt et propager le savoir en matière de conservation et de préservation auprès des gardiens du patrimoine culturel audiovisuel mondial.

– Toby Seay
Président de l’Association internationale des archives sonores et audiovisuelles (IASA)

Cette publication démontre la grande diversité des archives audiovisuelles et celle, tout aussi grande, des problèmes auxquels elles sont confrontées. Les contributeurs explorent des stratégies visant à concrétiser l’abstrait et transformer le concret en numérique, afin de préserver et partager le souvenir des histoires et des cultures de notre planète.

– James Lowry, Centre d’études des archives de l’Université de Liverpool
Programme du Conseil international des archives pour l’Afrique (ICA)

Depuis près d’une décennie, SOIMA rassemble des professionnels issus de régions, d’horizons et d’organisations incroyablement diversifiés, partageant toutefois un objectif commun : assurer la préservation à long terme et l’accès permanent à notre patrimoine audiovisuel collectif dans un environnement unique, propice à l’apprentissage et à la concertation. Cette publication reflète l’esprit des formations SOIMA, en rassemblant des défis communs et des solutions créatives que les lecteurs pourront adapter à leurs besoins et objectifs personnels.

– Kara Van Malssen
Partenaire et conseillère principale, AVPreserve

En plus Focus | Étiquettes : ,

Comments are closed.