ATHAR: conservation dans la région arabe

ATHAR est un centre régional de conservation établi en 2012 à Sharjah (Émirats arabes unis) par l’ICCROM et le gouvernement de Sharjah. ATHAR se consacre au patrimoine matériel architectural et archéologique de la région, qui inclut les collections patrimoniales, et des sites, monuments, et lieux historiques riches et variés.

ATHAR a pour ambition de protéger le patrimoine culturel et d’élargir l’accès, l’appréciation, et la compréhension de son histoire. Il vise avant tout à améliorer la capacité des institutions patrimoniales officielles à gérer ces sites et collections de musées de manière durable. Pour y parvenir, le centre met en place une série d’activités de terrain et d’activités éducatives régionales et locales, comme :

Le renforcement des capacités et la formation

Les cours professionnels ATHAR s’attachent à améliorer la pratique de la conservation et la reconnaissance/l’accréditation des accomplissements des étudiants à travers une affiliation aux programmes universitaires.

Le conseil

ATHAR apporte aux États arabes qui en font la demande son soutien, sa coordination, son assistance et son conseil technique.

La dissémination d’informations

Les résultats des activités du centre, dont la recherche, les expériences, les publications résultant de séminaires, les kits pédagogiques et les manuels de formation pour les professionnels, et les kits pédagogiques destinés aux enseignants des jeunes, sont partagés sans limite.

Les symposiums, ateliers et séminaires

En réunissant les meilleurs théoriciens de la conservation, ATHAR encourage l’étude de thèmes actuels importants dans et pour la région.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site internet officiel d’ATHAR.

ATHAR course participants distributed to spell out

Comments are closed.