Promouvoir les approches de conservation centrées sur les personnes

juin 26, 2017

ANNONCE DE COURS

Promoting People-Centred Approaches

 

Dates : 10 – 20 octobre 2017

Lieu : Rome et ailleurs en Italie

Partenaires :

  • ICCROM
  • UICN
  • Ministère norvégien du climat et de l’environnement

En collaboration avec l’Office fédéral suisse de la culture, l’ICOMOS et le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO

 

Promoting People-Centred Approaches

Appel à participation

Nous sommes à la recherche de 20 participants pour un cours international sur la promotion des approches de conservation centrées sur les personnes : impliquer les communautés dans la conservation de la nature et de la culture.

Le cours est ouvert aux :

  • spécialistes du patrimoine venant des secteurs du patrimoine culturel et naturel, et plus spécifiquement aux professionnels liés à des sites du patrimoine mondial ;
  • autres personnes impliquées dans la conservation et la gestion du patrimoine culturel et naturel (par exemple, des décideurs et autres représentants d’institutions, d’organisations non gouvernementales, d’organisations caritatives, d’associations locales, de groupes communautaires etc.).

Les participants doivent pouvoir démontrer leur participation à des activités en cours axées sur l’implication de communautés dans le cadre d’activités de gestion au sein de sites du patrimoine culturel comportant des valeurs naturelles, ou vice-versa.

Ce cours offrira également l’opportunité de créer un forum permettant aux participants de faire part de leurs expériences dans les secteurs du patrimoine culturel et naturel à la fois, d’apprendre les uns des autres, mais aussi d’autres praticiens activement engagés auprès de communautés. Ce cours comportera des conférences, des sessions interactives sur le partage d’expériences, des visites de sites et des exercices pratiques basés sur une étude de cas tiré de la vie réelle.

La langue de travail sera l’anglais.

 

Le cours dans son contexte : Le programme Leadership du patrimoine mondial

Promoting People-Centred Approaches

Ce cours, qui en est à sa troisième édition, a été initialement élaboré par l’ICCROM et mis en œuvre avec l’UICN. Il a maintenant été intégré dans le nouveau programme Leadership du patrimoine mondial mis en place en réponse aux préoccupations croissantes relatives à l’écart existant entre la nature et la culture. L’une des caractéristiques déterminantes de la Convention du patrimoine mondial réside dans le fait que la protection et la gestion des valeurs aussi bien culturelles que naturelles de valeur universelle exceptionnelle devraient être assujetties à un instrument international.

Le programme Leadership du patrimoine mondial est offert par l’UICN et l’ICCROM, en collaboration avec l’ICOMOS, et le Centre de l’UNESCO pour le patrimoine mondial, ainsi que d’autres organismes et est élaboré avec l’appui du Ministère norvégien de l’environnement et d’autres partenaires. Ce programme se concentrera sur la promotion du lien nature-culture-communautés dans la gestion de sites du patrimoine et s’attachera à garantir au patrimoine un rôle plus dynamique dans un contexte plus large de développement durable.

Ce cours spécifique axé sur la promotion des approches de conservation centrées sur les personnes visera à apporter aux participants les connaissances, les qualifications et la sensibilisation nécessaires à la participation des communautés dans la gestion du patrimoine, notamment en vue de les intégrer dans tous les aspects des processus relatifs au patrimoine mondial.

 

Contexte

Promoting People-Centred ApproachesCette formation vise à contribuer au nouveau changement de paradigme allant de l’entretien du patrimoine à celui de la recherche du bien-être du patrimoine (naturel et culturel) et de la société dans son ensemble. Son but est de renforcer la compréhension de la part des professionnels des individus et des communautés en tant qu’élément central de la gestion du patrimoine, assurant ainsi au patrimoine naturel et culturel un rôle dynamique et mutuellement bénéfique au sein de la société d’aujourd’hui et ce, pendant longtemps encore.

Une composante clé des approches centrées sur les personnes est l’engagement des communautés dans la conservation et la gestion du patrimoine naturel et culturel. L’implication des communautés dans l’ensemble des processus liés au patrimoine mondial a été mise en avant par le Comité du patrimoine mondial qui l’a inscrite parmi ses cinq orientations stratégiques. Cette mesure vient également renforcer l’article 5 de la Convention qui se réfère explicitement à la recommandation voulant que les États parties s’efforcent d’adopter une politique générale visant à assigner au patrimoine culturel et naturel une « fonction dans la vie de la communauté ». En outre, la politique sur le développement durable, adoptée par l’Assemblée générale des États parties lors de la Convention du patrimoine mondial, souligne la nécessité de la participation des communautés concernées pour parvenir à un développement durable.

Si le débat entourant cette question n’est pas nouveau, l’implication des communautés demeure un véritable défi pour de nombreux sites de patrimoine. On observe néanmoins une prise de conscience accrue concernant le fait qu’une approche centrée sur les personnes procure des bénéfices avérés à ceux travaillant dans le secteur du patrimoine, ainsi qu’aux communautés. Bien qu’il n’existe pas de formule toute faite, de nombreux exemples peuvent être étudiés pour comprendre l’éventail des approches possibles et pour inspirer des approches adaptées à d’autres sites. En effet, ce cours vise à réunir des professionnels pour leur permettre de partager leurs expériences et d’apprendre les uns des autres, afin de faire avancer la pratique dans le domaine.

L’adoption d’une approche axée sur les personnes n’est pas une simple suggestion visant à accroître ou à renforcer la participation au sein d’un système de gestion donné. Il s’agit de traiter un élément essentiel de la gestion du patrimoine, à savoir les personnes liées à ce patrimoine, et de garantir qu’elles fassent partie intégrale de sa conservation. Le patrimoine devrait être considéré comme ayant le potentiel de jouer un rôle actif au sein des communautés et d’apporter des avantages aux individus, démontrant ainsi son importance pour la société de façon à obtenir le soutien de cette dernière en termes d’utilisation et de protection continues. Impliquer les communautés consiste à renforcer leur capacité à participer de manière significative au processus de prise de décision en matière de conservation et de gestion les concernant elles-mêmes ainsi que leur patrimoine. Bien que l’implication authentique de la communauté dans le patrimoine demeure un défi d’envergure, il faut évoquer l’expérience importante déjà acquise sur de nombreux sites du patrimoine avec des publications et d’autres outils disponibles partageant les approches adoptées et offrant des conseils.

 

Frais de voyage, d’hébergement et de subsistance

Les participants auront à leur charge les frais de subsistance et de voyage à destination de l’Italie et le retour dans leurs pays respectifs (l’hébergement sera pris en charge). Les candidats sont fortement encouragés à solliciter un soutien financier auprès d’institutions gouvernementales, leurs employeurs et autres agences de financement. En cas de besoin financier avéré, et selon les fonds disponibles au moment de la formation, des bourses visant à couvrir partiellement le voyage et les frais de subsistance pourraient être accordées.

 

Inscriptions

Veuillez remplir le formulaire de demande d’inscription de l’ICCROM et l’envoyer accompagné des documents indiqués ci-après, à l’adresse électronique suivante : pca17course@iccrom.org.

  • Un curriculum vitae professionnel exhaustif (en anglais et d’un maximum de 3 pages)
  • Une description d’un projet axé sur l’implication de la communauté auquel vous participez actuellement, ou d’un projet prévu dans le cadre duquel vous travaillerez avec des communautés (une page maximum).

 

Date limite de réception des candidatures

Pour être inclus dans le processus de sélection, les dossiers d’inscription devront parvenir à l’ICCROM avant le 28 juillet 2017.

 

Voir également :

En plus Annonces de cours | Étiquettes :

Comments are closed.