Roberto Conforti, 1938-2017

août 7, 2017

Roberto Conforti

Roberto Conforti, Général du corps des carabinieri pour la protection du patrimoine culturel (CC-TPC), est décédé le 26 juillet 2017 à l’âge de 79 ans, après plus de 42 années de service.

La longue carrière de Roberto Conforti chez les carabinieri a commencé en 1961. Après avoir été en poste dans différentes régions d’Italie, il est nommé dans le Latium en 1985 et participe alors à de nombreuses actions contre le crime organisé. En 1991, il prend la tête de l’Unité de protection du patrimoine artistique (Nucleo Protezione del Patrimonio Artistico – CC-TPC), qu’il commande jusqu’à sa retraite, le 1er septembre 2002.

L’unité de protection de Roberto Conforti a pu localiser et retrouver des milliers d’œuvres d’art volées dans les musées, les archives, les églises et sur des sites archéologiques ou privés, que ce soit en Italie ou dans plusieurs autres pays. On peut citer par exemple la dalle de Nomentum, qui porte une dédicace à l’empereur Hadrien, ou la Triade capitoline, qui a pu être rendue au Musée civique d’archéologie Rodolfo Lanciani, ainsi que Le Jardinier et L’Arlésienne, deux tableaux de Vincent Van Gogh.

Sous la direction de Roberto Conforti, le département de patrimoine culturel du corps des carabinieri est devenu célèbre dans le monde entier pour le succès de ses enquêtes et ses récupérations d’œuvres d’art.

Le Général Conforti était président de la SIPBC – Società per la Protezione dei Beni Culturali, une association que l’ICCROM soutenait depuis sa création. Roberto Conforti a également présidé l’organisation de l’exposition La bellezza ritrovata – Arte negata e riconquistata in mostra (Beauté retrouvée – l’art renié et reconquis), qui restera ouverte dans les musées du Capitole jusqu’au 26 novembre 2017.

Voir également :

En plus Nécrologie |

Comments are closed.