Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Enquête SOIMA pour l'évaluation des…

Enquête SOIMA pour l'évaluation des collections de sons et d’images

SOIMA survey for collection assessment

Selon une étude de Cisco menée en 2015, plus de 80 % de la consommation mondiale d'Internet sera constituée de contenus vidéo d'ici 2019. Ces sons et images en constante augmentation ont imprégné tous les domaines de notre vie contemporaine. Les progrès technologiques ont fait en sorte que chaque individu puisse créer et conserver des contenus numériques de sons et d'images. Les grands projets de numérisation des répertoires nationaux et des diffuseurs commerciaux ont contribué à accroître notre accès aux images animées et aux sons du passé. Ils ne représentent pourtant en réalité qu'une fraction du contenu de valeur, qui reste piégé dans des formats obsolètes au sein de différents types d'institutions culturelles à travers le monde. Le matériel audio et visuel se développant à un rythme exponentiel, les ressources des institutions de collecte demeurent figées. À moins d’une action urgente, la majeure partie du patrimoine de sons et d’images du siècle dernier va disparaître.

En réponse au risque encouru par les collections d’images et de sons, l’ICCROM a présenté son programme pour la conservation des collections de sons et d'images (SOIMA), en 2007. Avec l'objectif de renforcer la capacité de préservation et d'utilisation créative du patrimoine audiovisuel, le programme SOIMA éduque les professionnels quant à l'importance de la préservation du son et de l'image dans un univers numérique en constante évolution.

Pour de nombreuses raisons, il reste des défis à relever en ce qui concerne l’évaluation des collections mixtes de sons et d'images afin d'identifier les contenus et les supports à risque, de même que concernant le classement par ordre de priorité des documents à numériser. Dans le cadre des efforts de SOIMA visant à revitaliser la formation et créer du matériel d'auto-assistance, nous avons conçu un sondage simple, visant à mieux comprendre la raison pour laquelle l'évaluation des collections continue de représenter un enjeu et ce qui peut être fait pour surmonter ce défi.

Cette enquête est anonyme et vous prendra moins de cinq minutes. Vos commentaires sont importants pour nous !

La date limite est le 10 juillet 2018.

Répondez au sondage dès à présent !

Enquête SOIMA pour l'évaluation des collections de sons et d’images