Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Directeurs généraux précédents

Directeurs généraux précédents

Stefano De Caro (2011-2017)

Stephano De Caro

Stefano De Caro a été élu Directeur général de l’ICCROM lors de la 27ème Assemblée générale de l’organisation, tenue en novembre 2011. Cette nomination s’inscrit dans la continuité de sa longue carrière d’archéologue, d’auteur, de conférencier et de professeur au sein de diverses universités italiennes, et d’ancien Directeur général des Antiquités au Ministère italien des Biens et des Activités culturels (MiBAC). Lire la suite

 

 

 

Mounir Bouchenaki (2006-2011)

Mounir Bouchenaki

L'arrivée de Mounir Bouchenaki à l’ICCROM fait suite à une longue carrière à l’UNESCO dont il était tout récemment Sous-Directeur général pour la culture. Auparavant, il avait été Directeur des antiquités, musées et monuments historiques au Ministère de la culture et de l’information en Algérie. Il est titulaire d’un doctorat en archéologie et histoire ancienne de la Faculté des lettres d’Aix-en-Provence (France).

 

 

 

Nicholas P. Stanley-Price (2000-2005)

Nicholas Stanley-Price

Nicholas Stanley-Price a une formation d’archéologue, mise en pratique dans la région méditerranéenne orientale et au Moyen-Orient. Il travaille à l’ICCROM (1982-1986) puis au Getty Conservation Institute (1987-1995) où il se spécialise en conservation archéologique et dans l’éducation professionnelle. Avant de devenir Directeur général de l’ICCROM en 2000, il enseignait la gestion et la conservation de sites à l’Institut d’archéologie de la University College London.

 

 

 

Marc Laenen (1992-2000)

Marc Laenen

Marc Laenen a suivi une formation en philosophie, philologie classique, archéologie et histoire de l’art. Avant d’être Directeur de l’ICCROM en 1992, il dirige le Musée en plein air de Bokrijk en Belgique pendant vingt ans (1972-1992). Il est également Directeur du Domaine de Bokrijk en 1989, et Président du Conseil régional du musée (1987-1991). Il a été Secrétaire général du Comité international de l’ICOMOS sur l’architecture vernaculaire.

 

 

 

Andrzej Tomaszewski (1988-1992)

Andrzej Tomaszewski

Andrzej Tomaszewski est Directeur de l’Institut d’histoire de l’architecture à l’école polytechnique de Varsovie (Pologne) avant d’être nommé Directeur général de l’ICCROM en 1998. Président fondateur du Comité international de formation (CIF) de l’ICOMOS, il est également l’auteur de nombreuses publications sur l’histoire de l’art, la conservation architecturale et la formation.

 

 

 

Cevat Erder (1981-1988)

Cevat Erder

Archéologue de formation, Cevat Erder fonde en 1964 le Département de Conservation des Monuments Historiques à l’Université technique du Moyen-Orient (METU), en Turquie, et dirige ce département de 1964 à 1973. De 1977 à 1979, il est nommé Doyen de la Faculté d’architecture de la METU. Il est membre du Conseil exécutif de l’ICOMOS de 1965 à 1974 et reçoit le Prix ICCROM en 1997.

 

 

 

Bernard M. Feilden (1977-1981)

Bernard M. Feilden

Bernard Feilden entre comme Directeur général à l’ICCROM après avoir été Inspecteur à la fois à la Cathédrale St Paul à Londres et à York Minster, la plus grande cathédrale gothique d’Europe du Nord. De 1962 à 1977, il est l’un des représentants de l’Institut royal des architectes britanniques (RIBA), et membre de son Conseil de 1975 à 1977. Il a présidé l’Association des architectes ecclésiastiques et la Guild of Surveyors. En 1993, il reçoit le Prix Gazzola de l’ICOMOS, avant d’être récompensé par le Prix ICCROM en 1995.

 

 

 

Paul Philippot (1971-1977)

Paul Philippot

Paul Philippot suit une formation d’avocat, d’historien de l’art et d’archéologue. Il étudie également à l’Istituto Centrale per il Restauro avec Cesare Brandi. Il a travaillé à l’Institut Royal du Patrimoine Artistique, au Musée du Louvre, et comme Directeur adjoint de l’ICCROM de 1959 à 1971, avant d’en devenir Directeur général. Sa publication « Conservation des peintures murales », co-écrite avec Paolo et Laura Mora en 1977, constitue une clé importante pour la conservation. Il reçoit le Prix ICCROM en 1981.

 

 

 

Harold J. Plenderleith (1959-1971)

Harold J. Plenderleith

De 1924 à 1959, Harold Plenderleith est à la tête du Laboratoire de recherches du British Museum. En 1959, il est nommé Directeur fondateur de l’ICCROM, l’organisation étant connue à l’époque sous le nom de « Centre de Rome ». Son objectif d’intégrer les aspects à la fois de l’histoire de l’art et de la science en matière de conservation devient la philosophie qui guide le « Centre » en plein développement. Il officie en tant que Directeur général jusqu’à 1971 où il est fait Directeur émérite. Il reçoit le Prix ICCROM en 1979.