Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Début:
Fin:
Date limite d'inscription:

Pour la plupart des musées dans le monde, s’occuper – et veiller à l’accessibilité – des collections dans les réserves représente un défi majeur. Les petits musées sont particulièrement vulnérables, en raison de ressources limitées et d’un accès restreint aux compétences. Néanmoins, les petits musées sont inventifs et sont liés au territoire et aux communautés locales.

Du 24 au 27 mars, 12 participants venus de six musées de la province de l’Ontario ont uni leurs forces à celles du personnel du Brant Museum and Archives afin de réorganiser la zone d’entreposage des archives, comprenant 30.000 avoirs. Ils y sont parvenus en un peu moins de 3 jours.

Suite à la résolution adoptée par tous les États membres de l’ICCROM durant sa XXVIIème Assemblée générale (novembre 2011) sur la réorganisation des réserves des musées (projet RE-ORG), l’ICCROM a lancé un grand appel à proposition en 2013 pour trouver des partenaires afin d’organiser des projets RE-ORG. Plus de 40 États membres ont montré un intérêt. L’Institut royal du patrimoine artistique (KIK-IRPA) à Bruxelles (Belgique) est l’un d’entre eux. Il vient de lancer son projet RE-ORG Belgique de onze mois en collaboration avec le Flemish interface centre for cultural heritage (FARRO) et l’ICCROM.