L’ICCROM présent au G7 de la Culture à Florence

avril 3, 2017

ICCROM at the G7 Culture Meetings in FlorenceStefano De Caro, Directeur général de l’ICCROM, a participé au G7 de la culture qui s’est tenu le 30 mars dernier dans la Sala Bianca du Palais Pitti de Florence, en Italie. Il s’agissait des premières réunions de ce type, nées de l’initiative du Ministre de la culture italien, M. Dario Franceschini.

L’évènement a rassemblé des délégations de haut niveau des nations industrialisées du G7 et des institutions internationales, lesquelles se sont rencontrées afin d’échanger leurs points de vue au sujet de l’importance de la culture en tant qu’élément stabilisateur des sociétés et garant de la diversité et du dialogue. Les délégations ont également évoqué le rôle essentiel de la protection du patrimoine dans un monde où la culture est de plus en plus régulièrement la cible d’attaques, de destruction et de mercantilisme illicite initiés par des groupes non étatiques. Lire suite…


Sok An (1950 – 2017)

avril 18, 2017

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

HE Sok An
Photo: Pedro França / Ministério da Cultura do Brasil (cc-by-2.0)

ICCROM joins the Cambodian people and all lovers of heritage in mourning the loss of the Cambodian Vice Prime Minister Samdech Vibol Panha Sok An, who died on 15 March 2017.  He was 67 years old.

HE Sok An, as a high government figure, played an active and dynamic role in the management and conservation of cultural heritage in his own country and at an international level.  Cambodian heritage is exceptional, and Sok An reflected this in his strong commitment to it over the years.

As President of the APSARA Authority, responsible for the management of the World Heritage property of Angkor, Sok An attended all sessions of the International Coordinating Committee for the Safeguarding and Development of Angkor (ICC-Angkor) from 2004 up until February 2017, when he was absent due to ill health. He ensured that decisions of the World Heritage Committee concerning Angkor were always given the necessary attention, and played a key role in the protection, conservation and sustainable development of the site. He was also active in efforts to inscribe the Temple of Preah Vihear on the World Heritage List, which met with success in July 2008. Lire suite…


Preservation and Restoration of Wooden Structures

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Training Course on Cultural Heritage Protection in the Asia-Pacific Region 2017: Preservation and Restoration of Wooden Structures

Wooden structures in JapanDates: 29 August – 28 September 2017

Place: Cultural Heritage Protection Cooperation Office, Asia-Pacific Cultural Centre for UNESCO [Nara Pref. Nara General Office, 757 Horen-cho, Nara, Japan] and related research institutions.

Organizers (Tentative)

This course is jointly organized by the Agency for Cultural Affairs, Japan (Bunkacho); Asia-Pacific Cultural Centre for UNESCO (ACCU); International Centre for the Study of the Preservation and Restoration of Cultural Property (ICCROM); and National Research Institute for Cultural Properties [Tokyo and Nara].  Further joint organizers collaborating on the course are the Japanese Association for Conservation of Architectural Monuments (JACAM), Japan Consortium for International Cooperation in Cultural Heritage (JCIC-Heritage) under the auspices of Japanese National Commission for UNESCO, Nara Prefectural Government, and Nara City Government.

Background

In the Asia and the Pacific region there are various forms of cultural heritage, including wooden structures, which are of great value from a global point of view. In order to safeguard this important cultural heritage for future generations, it is necessary for heritage professionals to carry out proper investigation, analysis and preservation. ACCU Nara Office, in partnership with ICCROM and Bunkacho has been organizing training courses since 2000 on this topic, with a view to building the capacities of professionals who have been involved in cultural heritage protection in the Asia and the Pacific region. This training course aims to provide participants with the latest methods and techniques for investigation, preservation, restoration and management of wooden structures. Lire suite…


Le bulletin du LATAM pour janvier – mars 2017 vient de paraître

avril 14, 2017

image of Boletin Latam coverTélécharger : Boletín LATAM Enero – Marzo 2017 – Nº 8

Le bulletin de LATAM a pour objectif de permettre aux professionnels de la conservation-restauration d’Amérique latine et des Caraïbes de partager leurs travaux et leurs expériences professionnelles dans toute la région, grâce au réseau du LATAM.

Vous souhaitez participer au prochain bulletin ? Contactez-nous à l’adresse ci-dessous.

El objetivo de LATAM Newsletter es ofrecer una plataforma a los profesionales de América Latina y el Caribe para compartir sus investigaciones y experiencias profesionales en la región, a través de la red de LATAM.

Lire suite…


Nature-Culture Linkages in Asia and the Pacific

avril 13, 2017

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Capacity Building Workshop on Nature-Culture Linkages in Heritage Conservation in Asia and the Pacific

red japanese pagodaDates: 15 – 26 September 2017

Place: University of Tsukuba, Japan

Organized by the World Heritage Studies and the Certificate Programme on Nature Conservation (CPNC) at the University of Tsukuba, in cooperation with UNESCO World Heritage Centre, IUCN, ICCROM and ICOMOS.

The CBWNCL

Heritage Conservation is an evolving practice, and one of the current debates focuses on identifying and recovering the connections between the nature and culture sectors. This exchange has become instrumental for the interpretation, conservation and sustainable management of both natural and cultural heritage sites.

The purpose of the Capacity Building Workshops on Nature-Culture Linkages in Asia and the Pacific (CBWNCL) is to contribute to the World Heritage Capacity Building Programme led by ICCROM and IUCN, in consultation with ICOMOS and the UNESCO World Heritage Centre, in developing new approaches towards integrated conservation of cultural and natural heritage. These workshops began in 2016 and explore nature-culture linkages with a focus on theory and practice in Asia and the Pacific Region. The visit to Japanese heritage sites forms a core component of the programme, where participants conduct practical work. Participants will be able to understand issues and explore approaches being adopted in the field. Lire suite…


Introduction to Documentation and Conservation of Built Heritage

avril 10, 2017

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

 Introduction to Documentation and Conservation of Built Heritage in the Arab Region

COURSE ANNOUNCEMENT 2017

Introduction to Documentation and Conservation of Built Heritage in the Arab Region

Introduction to Documentation and Conservation of Built Heritage in the Arab RegionUnder the Patronage of H.H. Sheikh Dr Sultan bin Mohammed Al Qassimi, Member of the Supreme Council and Ruler of Sharjah, the ICCROM-ATHAR Regional Conservation Centre in Sharjah (ICCROM-ATHAR) is offering an introductory course programme composed of five course modules on: “Introduction to Documentation and Conservation of Built Heritage in the Arab Region”. This programme focuses on the professional development of those institutions and individuals whose task it is to look after cultural heritage. These one-week training modules will address the following areas:

  1. Introduction to Architectural Documentation for Built Heritage
  2. Introduction to Conservation of Stone and Mortar
  3. Introduction to Structural Conservation
  4. Principles of Conservation in the Management of Historic Sites
  5. Introduction to Conservation of Earthen Architecture

ICCROM-ATHAR is committed to the safeguarding of cultural heritage in the Arab region, for the benefit of local societies, individual countries and the region as a whole through the dissemination of the best practices in heritage conservation and management.

** Attendance on three of the five modules is mandatory in order to obtain the course certificate for this introductive course programme of ICCROM-ATHAR.

Module fees for the three modules will be of 1600 US Dollars.

If you wish to participate in more than the three required modules, please indicate this request on the application form. Lire suite…


Archivist – Temporary Term Contractual (TTC), Rome, Italy

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

(The VA is only available in English)

Location: Rome, Italy
Type of contract: Consultancy fixed term
Organizational Unit: Knowledge and Communication Services, Archives
Deadline: (Midnight Rome Time) 30 April 2017

 

About ICCROM

The International Centre for the Study of the Preservation and Restoration of Cultural Property (ICCROM) is an intergovernmental organization, currently composed of 135 Member States. It aims to the preservation of cultural heritage worldwide through training, information, research, cooperation and advocacy programmes. ICCROM was created by UNESCO in 1956 as an independent organization aimed to enhance the field of conservation-restoration and raise awareness to the importance and fragility of cultural heritage. Lire suite…


Une nouvelle alliance européenne en faveur du patrimoine culturel

avril 7, 2017

E-RIHS LogoDu 29 au 31 mars, l’ICCROM a participé à une série de réunions de planification à Florence (Italie), dans le cadre du projet E-RIHS pour la science du patrimoine, en collaboration avec le CNR (le Conseil national de la recherche), ainsi que d’autres partenaires institutionnels.

L’E-RIHS est une infrastructure de recherche distribuée paneuropéenne, disposant de laboratoires et d’unités de recherche agrégés à des nœuds nationaux et centres régionaux. Elle offre une expertise en matière de connaissances et des instruments à la fine pointe de la technologie, des méthodologies d’investigation novatrices, ainsi qu’un accès aux données scientifiques. Quatre plateformes principales la constituent : une infrastructure mobile (Molab), incluant une instrumentation portative pour procéder à des analyses non invasives et non destructives in situ (sur les lieux) ; une infrastructure fixe (Fixlab), composée d’équipements de grande envergure, tels que les synchrotrons ou les accélérateurs ; des archives de données (Archlab), comprenant des informations de grande valeur et uniques hébergées dans les musées, les galeries et les instituts de recherche ; et Digilab, offrant un accès direct aux données et informations scientifiques stockées dans les bases de données, les bibliothèques numériques et les banques de connaissances. Lire suite…


RE-ORG au Chili pour 2018 !

avril 5, 2017

RE-ORG in Chile in 2018Le 13 mars dernier, plus de 200 professionnels chiliens du patrimoine ont assisté à une conférence publique de Gaël de Guichen sur le thème Los depósitos: lugar prioritario para animar los museos  (Les réserves – un lieu prioritaire pour dynamiser les musées), au CNCR – Centro Nacional de Conservación y Restauración, à Santiago (au Chili). Cet événement a marqué le lancement de la stratégie RE-ORG chilienne, laquelle sera pleinement mise en œuvre entre 2017 et 2019. RE-ORG Chili est une initiative de la DIBAM – la Direction des bibliothèques, archives et musées  – et du CNCR.

Du 13 au 17 mars, sept conservateurs du CNCR et trois gestionnaires de collections de la DIBAM ont participé à l’atelier de formation des formateurs RE-ORG. Ils ont été formés aux grandes lignes de la méthode RE-ORG, tout en acquérant des compétences en matière de communication et de promotion du travail d’équipe. L’atelier s’est déroulé au Museo de la Educación Gabriela Mistral où 2 247 objets de la collection (notamment des peintures, des bustes, du matériel didactique, des équipements et du mobilier scolaire des années 1900) ont été placés dans trois zones de réserve. L’orientation concrète de la méthode RE-ORG stimule la confiance de l’équipe et renforce les compétences organisationnelles. La prochaine phase du projet prévoit la sélection des musées participant à l’atelier national, la préparation de son programme, ainsi que la stratégie de mentorat. Lire suite…


Définir les priorités de conservation grâce à la gestion des risques

mars 22, 2017

A Guide to Risk Management of Cultural Heritage Deux nouvelles publications en ligne de l’ICCROM et de l’ICC

Aujourd’hui, les institutions du patrimoine culturel veulent montrer qu’elles sont responsables, transparentes et participatives. Elles s’efforcent d’utiliser leurs ressources de façon efficace, et de répondre aux attentes de leurs communautés tout en tenant compte de celles des générations à venir. Inspirée des méthodes utilisées dans le domaine de la santé ou des finances, la gestion des risques appliquée au patrimoine culturel aidera votre institution à déterminer les priorités en matière de conservation préventive et guidera votre choix parmi les options pour y répondre.

La méthode ABC présentée dans ces publications a été mise au point pendant plusieurs années à travers des cours internationaux proposés par l’ICCROM et l’Institut canadien de conservation (ICC) et grâce à de nombreuses applications dans des études de cas menées par l’ICC, l’ICCROM et des collègues du monde entier.

Elle est téléchargeable gratuitement et dès maintenant sous la forme de deux publications complémentaires :

La méthode ABC pour appliquer la gestion des risques à la préservation des biens culturels

Ce manuel offre une compréhension globale de la gestion des risques appliquée à la préservation des biens culturels, qu’il s’agisse de collections, de bâtiments ou de sites. La méthode s’y déroule étape par étape et comprend une variété d’outils pour aider le professionnel du patrimoine à l’appliquer dans son propre contexte. La méthode ABC peut s’appliquer à une vaste gamme de situations, de l’analyse d’un seul risque à l’appréciation exhaustive de tous les risques auxquels un bien patrimonial est exposé. Lire suite…