Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Cultural Heritage Protection in the…

Cultural Heritage Protection in the Asia-Pacific Region

Début:
Fin:
Date limite d'inscription:

 ANNONCE DE COURS

Recherche, analyse et préservation des sites et vestiges archéologiques

640px-Kofuku-ji_nanendo_2

Lieu: Nara, Japon

Organisateurs

En coopération avec:

Contexte

Dans la région Asie-Pacifique, il existe différentes formes de patrimoine culturel qui revêtent une grande valeur d’un point de vue mondial. Afin de sauvegarder cet important patrimoine culturel pour les futures générations, il est nécessaire de former les professionnels du patrimoine afin qu’ils soient à même de procéder à une investigation, une analyse, et une préservation adaptées de ce patrimoine. Le bureau ACCU Nara, en partenariat avec l’ICCROM et la Bunkacho, organise des cours de formation sur ce thème depuis 2000, avec pour objectif de renforcer les capacités des professionnels engagés dans la protection du patrimoine culturel dans la région. Ce cours de formation vise à offrir aux participants les dernières connaissances et technologies en matière d’investigation, de préservation, d’entretien et de gestion des sites et vestiges archéologiques.

Objectifs

Les objectifs de ce cours de formation sont de:

  • transmettre aux participants les connaissances relatives aux principes et méthodologies en matière de protection des sites et vestiges archéologiques ;
  • transmettre aux participants les connaissances et les techniques fondées sur les compétences relatives aux méthodes d’enregistrement et d’analyse des sites et vestiges archéologiques ;
  • transmettre aux participants les connaissances et les techniques fondées sur les compétences relatives à la préservation, la gestion et l’utilisation des sites et vestiges archéologiques ;
  • offrir aux participants l’opportunité d’établir un réseau avec leurs collègues de la région, et de partager leurs expériences.

Programme de la formation

Conférences :

  • Les tendances mondiales dans le domaine de la conservation des sites archéologiques
  • Le système de protection des biens culturels au Japon
  • Introduction à la science de la conservation

Formation pratique et conférences sur le terrain :

  • Atelier sur l’enregistrement/la documentation des sites et vestiges archéologiques (mesures réelles, photographie)
  • Voyage d’études sur la gestion des musées et des sites du patrimoine mondial
  • Voyage d’études sur la préservation, le développement, et l’utilisation des sites archéologiques

Présentations et débat :

  • Présentations par les participants sur le statut actuel de la conservation archéologique de chaque pays, et échange de points de vue
  • Débat sur les futurs défis et vision de la conservation des sites archéologiques
  • Synthèse des sessions de formation

Participants au cours de formation

Procédure d’inscription et contenu :
Ce cours de formation s’adresse aux candidats des 40 pays indiqués ci-après, signataires de la Convention du patrimoine mondial de l’UNESCO (voir plus bas). Le formulaire d’inscription doit être soumis au plus tard le 10 juin (vendredi) 2016, accompagné de l’approbation officielle de la Commission nationale de l’UNESCO du pays concerné, ou de celle d’un membre du Consortium japonais pour la coopération internationale sur le patrimoine culturel. Les documents nécessaires au dossier d’inscription sont les suivants :

(1) Le formulaire d’inscription (Formulaire 1)
Merci de joindre une photocopie du passeport du candidat, s'il / elle a un passeport en cours de validité jusqu’au 30 août 2016. Ceci n’est pas nécessaire s'il / elle ne dispose pas actuellement d'un passeport.

(2) Un compte-rendu des réalisations, rédigé par le candidat et qui devra inclure un bref résumé de ses motivations à postuler à ce cours ainsi que les travaux passés et présents en rapport avec le thème de la conservation du patrimoine archéologique (2 à 3 pages). Il ne devra pas dépasser les 5 pages (format A4). Ce compte-rendu constituera un élément déterminant lors de la sélection des candidats.

(3) Une lettre de recommandation de la Commission nationale de l’UNESCO (NATCOM)

(4) Une lettre de recommandation du directeur de l’organisation à laquelle le candidat appartient (Annexe 1)

(5) Le Certificate of English proficiency (si le candidat l’a obtenu)

Les dossiers d’inscription dûment complétés devront être envoyés au secrétariat du Bureau de l’ACCU Nara à l’adresse indiquée plus bas, par courrier et/ou par courriel. Seuls les dossiers d’inscription complets réunissant tous les documents requis seront pris en compte.

Les 40 pays suivants sont signataires de la Convention du patrimoine mondial de la région Asie-Pacifique : Afghanistan, Australie, Bangladesh, Bhoutan, Brunei Darussalam, Cambodge, Chine, Îles Cook, Fidji, Inde, Indonésie, Iran, Kazakhstan, Kiribati, Kirghize, RPD Lao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Micronésie, Mongolie, Myanmar, Népal, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Palau, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, République de Corée, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Tadjikistan, Thaïlande, Tonga ,Turkménistan, Ouzbékistan, Vanuatu, et Viet Nam.

Compétences requises

Les candidats devront avoir les qualifications suivantes:

1) être des professionnels âgés de 45 ans maximum au 30 août 2016, activement impliqués dans la conservation, la préservation, et la restauration ou la gestion de sites et artéfacts archéologiques, en mesure de mettre en application les résultats du cours de formation de retour dans leurs pays respectifs ;

2) posséder une bonne maîtrise de la langue anglaise, utilisée pour toutes les conférences, afin de pouvoir effectuer des présentations et rédiger des rapports lors des sessions de formation (le Bureau d’ACCU Nara et l’ICCROM seront autorisés à utiliser l’ensemble des contenus de ces présentations et rapports, dont les croquis et photographies, dans le cadre de futurs publications ou programmes consacrés à la protection du patrimoine culturel) ;

3) être en mesure d’assister à l’intégralité du programme de formation ;

4) être en bonne santé et apte à assister à l’intégralité du programme de formation ;

5) soumettre l’ensemble des documents requis (répertoriés ci-dessus) dans les délais impartis ;

6) être susceptibles de continuer à échanger des informations et à interagir avec ACCU une fois de retour dans leurs pays respectifs ;

7) n’avoir encore jamais pris part à un cours de formation sur la protection du patrimoine culturel dans la région Asie-Pacifique, Recherche, analyse et préservation des sites et vestiges archéologiques, organisé par le Bureau d’ACCU de Nara.

Notification des résultats de la sélection

A la fin du mois de juillet, après consultation des autres organisateurs le Bureau ACCU de Nara sélectionnera parmi les candidatures reçues 16 personnes (un participant par nation, en principe). Les candidats sélectionnés seront informés des résultats, ainsi que chacune des Commissions nationales pour l’UNESCO.

Attestation de formation

A l’issue du cours, chaque participant se verra remettre une attestation de formation.

Langue de la session de formation

L’anglais est la langue de travail utilisée tout au long du cours.

Frais

Les frais durant le cours de formation seront pris en charge par l’ACCU Nara de la manière suivante :

(1) Frais de voyage :
Chaque participant (sauf les participants venant d’Australie, de Brunei, de Nouvelle-Zélande, de République de Corée, et de Singapour) disposera d’un billet d’avion aller-retour en classe économique depuis l’aéroport international le plus proche de sa résidence jusqu’à l’Aéroport international de Kansai, et ses frais de transport entre l’Aéroport international de Kansai et Nara seront également pris en charge. Les dépenses liées à l’obtention du visa seront à la charge des participants.

(2) Frais de subsistance :
Les frais de subsistance de base des participants seront pris en charge depuis la veille du cours de formation jusqu’au lendemain du dernier jour de celle-ci, soit du 29 aout (lundi) au 30 septembre octobre (vendredi) 2016, conformément au règlement du Bureau ACCU Nara. L’organisation relative à l’hébergement des participants (une chambre simple par participant) pour la durée du cours sera prise en charge par le Bureau ACCU Nara. Au cas où un participant aurait besoin d’un hébergement pour arriver au/repartir du Japon pour des raisons inévitables (circonstances relatives à l’obtention d’un visa ou nombre limité de correspondances de vols), le Bureau ACCU Nara pourvoira aux frais d’hébergement du participant.

Secrétariat

Cultural Heritage Protection Cooperation Office,
Asia-Pacific Cultural Centre for UNESCO (ACCU Nara)
Nara Pref. Nara General Office,
757 Horen-cho, Nara 630-8113 JAPON
Tel: +81-(0)742-20-5001 Fax: +81-(0)742-20-5701
E-mail: nara (at) accu.or.jp

Date limite de soumission des dossiers d’inscription : 10 juin 2016