Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Nouvelles


Le temps est venu de changer les comportements, les mentalités et les approches. C'est dans cet esprit que des discussions ont eu lieu le 21 juin dans la ville italienne de Teramo, entre un groupe diversifié de recteurs d'universités et d'experts du patrimoine culturel représentant 19 pays africains différents. La Conférence des recteurs d'universités africaines, qui s'est tenue dans le cadre du « IIe Forum international du Gran Sasso », a été l'occasion de porter un regard neuf sur la protection du patrimoine en Afrique sous l'angle de la prévention et de la création d’opportunités pour la prochaine génération.

Le premier cours international « Conservation et restauration de l'architecture de bois » a été primé comme l'un des meilleurs projets éducatifs des musées lors de l'Intermuseum-2019, le salon annuel des musées russes.

L'ICCROM et ses partenaires en Ukraine lancent un appel à contributions en vue de la Conférence scientifique et pratique internationale axée sur la « Restauration des monuments architecturaux dans des conditions de niveau élevé des eaux souterraines et d'humidité intérieure accrue » qui aura lieu les 24-25 octobre 2019 à la Réserve nationale historique et culturelle de Kiev-Petchersk.

L'atelier de formation de deux semaines fait partie du projet « Conservation préventive et valorisation des collections du Palais de Manjakamiadana au Palais d’Andafiavaratra » mené par l'UNESCO à la demande du Ministère de la communication et de la culture de Madagascar et financé par une contribution généreuse du Gouvernement du Japon.

À l'occasion du huitième cours international de l'ICCROM sur l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise (FAC), qui aura lieu à Rome plus tard cette année, une réunion informelle s'est tenue le 29 mai pour célébrer la collaboration de longue date entre l'ICCROM et ses partenaires italiens.

Michael Albert Petzet, ancien Président d'ICOMOS Allemagne, de 1988 à 2008, et d'ICOMOS International, de 1999 à 2012, nous a quittés. Il était âgé de 86 ans.

Cette enquête est réalisée dans le cadre du projet APACHE*, un nouveau projet de recherche de l'UE visant à développer des solutions en matière de conservation préventive efficaces et abordables pour les objets exposés et stockés.

Le Musée national d'histoire contemporaine de Ljubljana a accueilli RE-ORG Slovénie, organisé par l'ICOM Slovénie.

Le feu représente un risque majeur, touchant les biens du patrimoine culturel dans le monde entier. Bien qu'ils puissent être considérés comme des « événements rares » du point de vue d'une seule institution, les grands incendies peuvent devenir monnaie courante lorsque l'on considère l'ensemble du patrimoine d'un pays. En outre, leur impact est généralement catastrophique, entraînant la perte totale ou quasi-totale du bien culturel concerné.

Du 10 au 21 février 2019, l'ICCROM-Sharjah et ses partenaires de projet ont organisé deux ateliers dédiés à l'éducation et la gestion des musées à Khartoum pour la Corporation Nationale d'Antiquités et de Musées (NCAM) au Soudan, financés par le Fonds de protection culturelle du British Council, en partenariat avec le Département de la culture, des médias et du sport du Royaume-Uni.