Conversaciones... con FRANÇOISE CHOAY

Deux textes de la célèbre historienne et théoricienne française de l'architecture et de l'urbanisme suscitent un riche débat parmi les contributeurs invités au dixième volume de cette revue internationale à comité de lecture, dont le thème est le patrimoine, l'urbanisation et les défis de la conservation.

La dernière édition de Conversaciones… . reproduit, avec des traductions en espagnol, l'introduction de l'ouvrage de 2009 de Choay, Le Patrimoine en question : anthologie pour un combat et un chapitre de son ouvrage de 2011 La Terre qui meurt, dans lequel elle analyse les concepts de « monument », de « monument historique » et leur évolution. Choay lance ainsi un cri d'alarme contre la standardisation mondiale et l'emploi générique du terme « patrimoine », tout en soulignant l'importance de la formation des architectes et des urbanistes.

À travers le prisme des écrits de Choay, six auteurs renommés appliquent leurs diverses perspectives géographiques pour examiner les défis imposés par un monde globalisé et les réponses requises pour maintenir le caractère de nos villes :

  • L'architecte et urbaniste Jukka Jokilehto (Finlande) réfléchit à la créativité humaine et à la manière dont la reconnaissance de différents types de formes créatives a des implications sur la façon dont le patrimoine est abordé et protégé.
  • L'architecte urbaniste Ángela Rojas (Cuba) se concentre sur l'intégrité et l'authenticité du patrimoine urbain, en utilisant les idées avancées par Choay pour analyser la ville et ses diverses fonctions.
  • L'historienne de l'architecture et professeure d'histoire de l'art Lauren O'Connell (USA) utilise sa connaissance approfondie de Choay pour souligner son rôle de pionnière dans la réévaluation et la redécouverte des acteurs et des théoriciens du patrimoine bâti.
  • Le professeur d'histoire de l'art María Pilar Biel Ibáñez (Espagne) confronte les idées de Choay sur le patrimoine industriel à la protection, la conservation et l’utilisation du patrimoine industriel dans différentes régions d'Espagne.
  • Le chef de section de l'Office fédéral de la culture Oliver Martin (Suisse) aborde les défis globaux introduits par Choay et présente un plan d'action pour la reconnaissance de la qualité historique des espaces bâtis.
  • Le professeur associé en conservation architecturale Andrea Pane (Italie) offre un large aperçu des théories de Choay, entrecoupé d'une description biographique détaillée.

Conversaciones... Volume 10 est disponible en téléchargement gratuit. La revue est co-publiée par l'ICCROM et l'Instituto Nacional de Antropología e Historia (INAH), par le biais de la Coordinación Nacional de Conservación del Patrimonio Cultural (CNCPC) au Mexique.