Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
L'Afrique et l'Europe s'unissent pour…

L'Afrique et l'Europe s'unissent pour construire un avenir ensemble

Director-General at the Third Conference for a Euro-African Academic Partnership in Teramo
Le Directeur général Webber Ndoro lors de la conférence.

Le Directeur général Webber Ndoro a exprimé la nécessité de soutenir la « transformation numérique » à travers l'Afrique lors de la troisième conférence pour un partenariat universitaire euro-africain à Teramo, en Italie, au début du mois, se joignant aux délégués d'universités africaines et européennes et d’organisations internationales. La conférence a pour objectif de promouvoir la coopération universitaire et l'intégration socio-économique des jeunes. L'ICCROM a coorganisé l'événement avec l'Université de Teramo, UNIDROIT, ICOMOS Italia, le diocèse de Teramo-Atri et la Direction générale de la coopération au développement du Ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

« Nous devons avoir la confiance nécessaire pour trouver des réponses aux questions relatives à l'avenir avec les plateformes numériques qui sont la clé de nouvelles opportunités en matière de recherche », a-t-il déclaré. « Les institutions doivent se demander de quelle manière nous pouvons combler le fossé numérique qui existe en Afrique et coopérer pour faire en sorte que les jeunes générations soient habilitées. » Sur le sujet, ICCROM a présidé une session axée sur le rôle des technologies numériques dans le développement durable, à laquelle ont participé des intervenants des musées nationaux du Kenya, de l'Académie du patrimoine culturel du Rwanda et de l'École du Patrimoine Africain.

La conférence a également reflété les objectifs du programme Jeunes.Patrimoine.Afrique de l'ICCROM, en proposant de nouvelles façons de prendre soin du patrimoine culturel et naturel et d'en créer la valeur économique tout en favorisant les échanges intergénérationnels et le potentiel entrepreneurial des jeunes. Ces sujets ont été discutés lors d'une session thématique sur l'accélération de l'emploi des jeunes avec les contributions du Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain, de l'UNESCO et du réseau CorpsAfrica, et a contribué à façonner les recommandations finales de l'événement.

Rectors of African universities
Recteurs d'universités africaines lors de l'événement. Crédit photo : Diocèse de Teramo-Atri

Le monde a radicalement changé depuis la signature de la Déclaration de Teramo, il y a trois ans, donnant un nouvel élan aux partenaires africains et européens pour tenir leur promesse de travailler ensemble à la protection du patrimoine. Avec la crise prolongée de Covid-19 qui vient s'ajouter à la liste des impératifs, notre Directeur général a profité de la conférence pour appeler à une ambition audacieuse, assortie d'une action réelle. « Nous espérons que d'ici l'année prochaine, cette conférence pourra se tenir en Afrique et que les partenaires seront en mesure de démontrer des premiers engagements concrets. »

La troisième conférence pour un partenariat académique euro-africain s'est tenue le 1er octobre 2021 dans le cadre du quatrième forum international de Gran Sasso, qui s'est déroulé du 30 septembre au 2 octobre 2021 sous l'égide de la présidence italienne du G20.