Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Recherche, préservation et gestion des…

Recherche, préservation et gestion des sites archéologiques

Début:
Fin:
Date limite d'inscription:
Lieu: Online

Formation de groupe pour les jeunes professionnels dédiés à la protection du patrimoine culturel dans la région Asie-Pacifique 2021

Organisateurs

Ce cours est organisé conjointement par l'Agence des affaires culturelles du Japon (Bunkacho), le Centre culturel de l'Asie-Pacifique pour l'UNESCO (ACCU), le Centre international d'études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) et l'Institut national de recherche sur les biens culturels (Tokyo et Nara), en coopération avec le Consortium japonais pour la coopération internationale en matière de patrimoine culturel (JCIC-Heritage) et sous les auspices de la Commission nationale japonaise pour l'UNESCO, du gouvernement préfectoral de Nara et du gouvernement de la ville de Nara.

Contexte

Investigation, Preservation, and Management of Archaeological Sites

Dans la région Asie-Pacifique il existe diverses formes de patrimoine culturel de grande valeur d'un point de vue global. Afin de sauvegarder cet important patrimoine culturel pour les générations futures, il est nécessaire de former des professionnels du patrimoine pour une recherche, une analyse et une préservation appropriées. L'ACCU Nara, en partenariat avec l'ICCROM et Bunkacho, organise depuis l’année 2000 des formations sur des thèmes spécifiques en vue de renforcer les capacités des professionnels impliqués dans la protection du patrimoine culturel dans la région. Le programme du 21ème cours de groupe est conçu pour les jeunes professionnels et comprend des connaissances et techniques de base complètes dans les domaines de la recherche, de la préservation et de la gestion des sites archéologiques.

Dates et méthode

Dates : 1er septembre (mercredi) - 30 septembre (jeudi) 2021 [30 jours].

  • Conférences et discussions en ligne (1er - 22 septembre)
  • Préparation et soumission des rapports (23 - 30 septembre)

Méthode : En ligne (apprentissage à son propre rythme)

Objectifs

Les objectifs de cette formation sont de fournir aux participants :

  • une connaissance des principes et méthodologies en matière de protection du patrimoine culturel ;
  • une connaissance des techniques basées sur les compétences pour la documentation et l'analyse des sites archéologiques ;
  • une connaissance des techniques basées sur les compétences pour la préservation et la gestion des sites archéologiques ;
  • des occasions de partager leurs connaissances en matière de protection du patrimoine sur la base de leurs expériences professionnelles sur le terrain et de créer des réseaux de protection du patrimoine dans la région.

Programme d'études

Unités

  1. Questions actuelles et perspectives mondiales en matière de protection du patrimoine culturel
  2. Système de protection du patrimoine culturel au Japon
  3. Recherche et documentation des sites archéologiques
  4. Gestion et utilisation des sites archéologiques (perspective globale, le cas du Japon)

Contenu

Sujets de conférence

  • Études de cas sur la protection du patrimoine culturel dans la région Asie-Pacifique
  • Tendances mondiales en matière de préservation des sites archéologiques
  • Système de protection du patrimoine culturel au Japon
  • Méthodes de recherche des éléments archéologiques
  • Méthodes de recherche des objets archéologiques
  • Rapports de formation

Langue de travail

Anglais

Participants éligibles

Investigation, Preservation, and Management of Archaeological Sites

Les participants doivent être :

  • Issus des 42 pays suivants, signataires de la Convention du patrimoine mondial de l'UNESCO dans la région Asie-Pacifique (le nombre maximum de participants étant de 15, en principe un participant par nation).

Pays signataires

Afghanistan, Australie, Bangladesh, Bhoutan, Brunei Darussalam, Cambodge, Chine, Fidji, Îles Cook, Îles Marshall, Îles Salomon, Inde, Indonésie, Iran, Kazakhstan, Kiribati, Malaisie, Maldives, Micronésie, Mongolie, Myanmar, Népal, Niue, Nouvelle-Zélande, Ouzbékistan, Pakistan, Palau, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, RDP Lao, République de Corée, République kirghize, Samoa, Singapour, Sri Lanka, Tadjikistan, Thaïlande, Timor-Leste, Tonga, Turkménistan, Vanuatu et Viet Nam.

  • ceux qui sont en mesure d'organiser un environnement d'apprentissage numérique ; (pour plus de détails, veuillez consulter l'Annexe)
  • les jeunes professionnels ayant de 5 à 7 ans d'expérience  dans le domaine de la préservation des sites archéologiques, et capables  d'utiliser efficacement les résultats de la formation ;
  • ceux qui maîtrisent correctement l'anglais afin de pouvoir suivre les cours et  rédiger des rapports en anglais ;
  • ceux qui sont en mesure de participer à l'ensemble du programme ;
  • ceux qui ont  la possibilité de soumettre tous les documents requis énumérés ci-dessous, dans les délais impartis ;
  • ceux qui continueront à interagir et échanger des informations avec l'ACCU après la formation ;
  • ceux qui n'ont jamais participé à un cours de groupe de l'ACCU, y compris le cours en ligne portant sur le thème de l'« archéologie ».

Candidatures

Formulaire de candidature (Formulaire 1) (Guide de candidature)

  • Lettre de recommandation de l'institution du candidat (Formulaire 2)
  • Document succinct [2 pages] (Formulaire 3) Celui-ci aura beaucoup de poids dans la sélection des participants.
    Ce document doit être rédigé par le candidat et décrire les éléments suivants :
    • les raisons qui l’amènent à postuler ;
    • un bref résumé des travaux du candidat liés à la préservation des sites archéologiques ;
    • les plans futurs d'utilisation et de développement des acquis de l'apprentissage dans le pays du candidat.
  • Certificat de maîtrise de l'anglais

Ce document peut servir de référence pour la sélection. Il n'est pas nécessaire de le joindre si les candidats n'en disposent pas actuellement.

Seules les candidatures complètes accompagnées de tous les documents requis pourront être prises en considération. Envoyer si possible le formulaire de candidature en format Word et PDF. L'organisateur répondra au candidat qui nous fait directement parvenir les documents listés ci-dessus. Si cet accusé de réception ne devait pas parvenir au candidat dans un délai d'une semaine, ce dernier devra nous contacter immédiatement.

Notification des résultats de sélection

Après examen en consultation avec les co-organisateurs, l'organisateur sélectionnera 15 personnes parmi les candidats. Nous informerons les candidats retenus du résultat à la fin du mois de juillet.

Certificat

Un certificat sera remis aux participants qui auront assisté de manière satisfaisante à toutes les activités du cours et qui auront soumis un rapport final.

Coûts de la formation

La participation est gratuite. Cependant, il relève de la responsabilité de chaque participant de disposer d'un ordinateur ou d'un appareil similaire, ainsi que d'une connexion Internet, adaptés à l'apprentissage en ligne.
Secrétariat

Cultural Heritage Protection Cooperation Office,
Asia-Pacific Cultural Centre for UNESCO (ACCU Nara)
Nara Prefectural General Office
1F757 Horen-cho, Nara 630-8113 JAPAN
Tél : +81-(0)742-20-5001 Fax : +81-(0)742-20-5701
Courriel : nara@accu.or.jp