Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Jeunes.Patrimoine.Afrique

Jeunes.Patrimoine.Afrique

Engager et responsabiliser la jeunesse africaine pour la préservation du patrimoine

Youth.Heritage.Africa - Engaging and Empowering African Youth to Sustain Heritage

L'aspiration 5 de l'Agenda 2063 de l'Afrique que nous voulons appelle à une Afrique dotée d’une forte identité culturelle et d’un patrimoine commun empreint de valeurs et d'éthique. Il sera possible d’atteindre cet objectif si nous engageons les communautés, en particulier les jeunes, dans la conservation et la promotion de leur patrimoine.

Le continent africain compte la population la plus jeune et la plus dynamique du monde, avec des jeunes de 14 à 35 ans constituant plus de 40 % de la population. D'ici 2030, cette proportion aura augmenté pour atteindre 42 %, soit 750 millions de jeunes gens sur le continent. C'est cette considération qui a conduit l'ICCROM et ses partenaires à lancer le programme Jeunes.Patrimoine.Afrique. Nous cherchons à mettre en relation la jeune génération et les organisations dédiées aux jeunes par le biais de stratégies et d’initiatives dans le but de faire du patrimoine africain une source d'opportunités économiques et sociales dont la jeunesse pourra bénéficier.

L'ICCROM dispose d’une grande expérience du contexte africain, ayant beaucoup travaillé avec des professionnels et des institutions pour renforcer les capacités locales. Cela a commencé avec la mise en œuvre de deux programmes à long terme : PREMA, pour la conservation préventive dans les musées africains, de 1986 à 2000 ; et AFRICA 2009, lequel s'est concentré sur l'amélioration de la gestion du patrimoine immobilier de 1998 à 2009. Depuis, l'ICCROM a continué de s'associer à des institutions afin de développer des projets éducatifs innovants et participatifs sur des thèmes de pointe tels que la conservation des collections de sons et d'images, l'aide d'urgence au patrimoine culturel en temps de crise et les approches de conservation centrées sur les personnes.

Youth.Heritage.Africa - Engaging and Empowering African Youth to Sustain Heritage

Le programme Jeunes.Patrimoine.Afrique s'appuierasur ces expériences antérieures ainsi que sur le corpus de connaissances existant pour apporter de nouvelles innovations et de nouvelles façons d'engager et de prendre soin du patrimoine, tout en favorisant les échanges intergénérationnels. S'engager dans ce nouveau programme africain avec des partenaires est un défi opportun et passionnant pour l'ICCROM, un défi qui apportera de nouvelles perspectives pour la conservation du patrimoine dans le monde entier. Les objectifs sont les suivants :

  • Responsabiliser les jeunes africains envers leur patrimoine : sa conservation, la promotion de sa gestion et sa résilience.
  • Intégrer les opportunités d'entreprenariat durable pour les jeunes africains dans le secteur du patrimoine.
  • Engager et renforcer les institutions africaines du patrimoine pour une utilisation durable et innovante du patrimoine pour l'éducation, le développement, la paix et la sécurité.

La durée prévue du programme est de dix ans, à compter de 2020, avec une phase pilote d’une durée de trois ans. Nous prévoyons que d’ici la fin de l'année 2022 :

  • 1500 jeunes (âgés de 14 à 35 ans) soient impliqués dans le programme (c’est-à-dire formés, insérés professionnellement ou sensibilisés)
  • 80 futurs dirigeants de sites et d'institutions du patrimoine soient formés
  • 50 entreprises créatives soient développées par les jeunes dans des domaines liés au patrimoine
  • 20 nouveaux projets institutionnels de succès soient mis en œuvre (nominations sur la liste du patrimoine mondial, expositions, conservation, échanges intergénérationnels, etc.)
  • 10 stages pour jeunes professionnels soient effectués au sein de l'ICCROM ainsi que dans des organisations chargées de la conservation du patrimoine africain
  • Au moins six espaces de cocréation soient créés dans des lieux ou institutions chargés du patrimoine africain (« hubs »)
  • Au moins six exemples réussis de biens du patrimoine africain soient mieux documentés, protégés, utilisés et promus grâce à la participation des jeunes et des communautés locales
  • De nouveaux réseaux locaux, continentaux et internationaux du patrimoine soient créés

Youth.Heritage.Africa - Engaging and Empowering African Youth to Sustain Heritage

Dans le contexte de la crise sanitaire de 2020, le programme a fait des progrès remarquables en accueillant à la fois des sessions virtuelles et en présentiel au Bénin, au Kenya et en Afrique du Sud. En collaboration avec l'École du patrimoine africain (EPA) et le Fonds pour le patrimoine mondial africain (AWHF), nous avons formé 200 jeunes sur des sujets tels que la gestion du patrimoine mondial et l'élaboration de dossiers de candidature avancés pour les sites du patrimoine mondial. En outre, nous avons formé 113 employés du patrimoine et membres de communautés sur l'action climatique et la gestion des risques de catastrophe sur des sites du patrimoine côtier au Kenya. 

En prévision des activités de 2021, un cours sur la conservation et la gestion des collections des musées est en cours de conception et de planification. Il comprendra des sessions virtuelles et en présentiel pour les jeunes, lorsque les restrictions imposées par la pandémie de la COVID-19 le permettront.

Des discussions sont en cours avec des institutions et des partenaires s’occupant du patrimoine du Bénin, de l'Égypte, du Kenya, du Rwanda, du Sénégal et de l'Afrique du Sud, ce afin d’établir et de créer des espaces physiques permettant aux jeunes de découvrir et d'apprécier le patrimoine culturel. La mission principale de ces espaces créatifs, appelés « Pôles du patrimoine » (Heritage hubs), consiste à encourager les jeunes à identifier leur patrimoine culturel et à lui donner une valeur dans leur vie quotidienne en favorisant la recherche, l'innovation, l'esprit d'entreprise, la sensibilisation, la défense des intérêts et l'action des pairs.
Le patrimoine, c'est maintenant, c'est ce qui se passe aujourd'hui. Les jeunes se doivent de découvrir des possibilités que le patrimoine leur présente.
Pour plus d'informations, veuillez contacter Espéra Donouvossi, le Responsable du programme, à l'adresse suivante : ed@iccrom.org