Participez au lancement du nouveau programme "Soutenir le patrimoine numérique" le 18 juillet.

Le volume de données numériques dans le monde augmente de manière exponentielle. En 2020, 64,2 zettaoctets de données ont été créés, soit une hausse de 314 % par rapport à 2015. Dans un monde numérique en pleine croissance, nous devons soutenir le patrimoine dans ce domaine. Il s'agit notamment de veiller à ce que les secteurs culturels et créatifs soient économiquement compétitifs et d’aider à leur prospérité dans le monde numérique.

"Pixel Sorted Horizon" by Austin Hazzard
This artwork, "Pixel Sorted Horizon" by Austin Hazzard, is a creative work in the digital universe and thus an example of digital heritage.

Le "patrimoine numérique" peut prendre de nombreuses formes, des scans laser 3D d'objets et de sites du patrimoine aux documents numérisés, en passant par les expressions artistiques et culturelles numérisées dès leur création.

La préservation numérique de la mémoire collective de l'humanité ne doit pas être tenue pour acquise. Si les données numériques ne sont pas localisables, accessibles, interopérables et réutilisables (FAIR), elles sont réduites à des bits et des octets et perdent leur lien avec les personnes qui leur accordent de la valeur.

Face à l'expansion constante du monde numérique, l'ICCROM lance un nouveau programme, Soutenir le patrimoine numérique (SDH), le 18 juillet 2022. Ce programme aidera les professionnels et les institutions à relever les défis interdépendants de la conservation numérique à long terme et à être en mesure de fournir un libre accès à l'utilisateur. SDH s'efforcera de développer des outils, des connaissances, et des stratégies fondées sur les expériences réelles de travail en lien avec le patrimoine numérique.

L’élément fondamental du programme SDH est le modèle de durabilité développé à partir du projet l’Impératif numérique, une méthode centrée sur les personnes. Il offre une nouvelle approche du travail en lien avec le patrimoine dans le domaine numérique afin d'assurer une accessibilité à long terme, où les utilisateurs finaux et les communautés sources peuvent être des parties prenantes égales dans les choix de préservation.

SDH vise à renforcer les capacités de préservation à long terme du patrimoine dans le domaine numérique, ainsi qu'à promouvoir son utilisation équitable comme source de créativité, de connaissances et de bien-être pour les générations actuelles et futures. Construit en collaboration avec AVP (USA) et l'Institut néerlandais du son et de l'image (NISV), le nouveau programme réduira les fractures numériques en donnant aux professionnels et aux institutions les connaissances et les stratégies nécessaires pour améliorer leurs programmes numériques.

Les activités du programme combineront un apprentissage en ligne, à l’intention d’une cohorte, avec des ateliers en présentiel. Les activités de renforcement du réseau comprendront ensuite des projets de collaboration sur le terrain, ainsi que la cocréation d'outils et de matériel d'apprentissage.

Partenariat avec SDH pour contribuer au maintien du patrimoine numérique

Les institutions sont encouragées à rejoindre le programme SDH en tant que partenaires d'apprentissage. Ceci implique de mettre en œuvre un élément du modèle de durabilité SDH dans vos opérations, avec le soutien d'un mentor, et de produire une étude de cas pour partager votre expérience.

Nous recherchons également des partenaires issus d’autres programmes qui ont une expérience, des connaissances ou des stratégies à partager, ainsi que des partenaires ressources qui souhaitent renforcer l'impact de leurs financements dans le domaine numérique en contribuant à façonner des sociétés numériques durables.

L'événement de lancement du 18 juillet présentera un outil d'autodiagnostic simple — "le test de durabilité" — et la structure du programme. Parmi les points forts de cet événement figurent des exemples de réussite sur le terrain partagés par des leaders du secteur, des innovateurs et des acteurs du changement.

Rejoignez-nous le 18 juillet 2022 à 15h00 (CET) pour participer au lancement de l'initiative "Soutenir le patrimoine numérique".

S'inscrire ici

Remarques d'ouverture :

  • Webber Ndoro, Directeur général, ICCROM
  • Eppo van Nispen tot Sevenaer, Directeur général, NISV
  • Bruno Lemay, Directeur, Canadian Heritage Information Network

Conférenciers:

  • Aparna Tandon, responsable de programme, ICCROM
  • Kelly Hazejager, consultante SDH
  • Hilke Arijs, consultante SDH
  • Kara Van Malssen, directrice générale du conseil, AVP, USA
  • Johan Oomen, directeur de la recherche et du patrimoine, NISV, Pays-Bas
  • Chao Tayiana, fondateur de African Digital Heritage
  • Irfan Zuberi, chef de projet des archives audiovisuelles culturelles nationales, Indira Gandhi National Centre for the Arts ; président de l'Association internationale d'archives sonores et audiovisuelles (IASA)
  • Kacey Hadick, Directeur des programmes et du développement CyArk