Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
PATH – Un outil en faveur de la…

PATH – Un outil en faveur de la récupération du patrimoine pour une paix durable


Heritage in Peace Building

Click to enlarge

 

Mettre fin aux conflits civils et maintenir la paix est une priorité mondiale, comme l'indique l'objectif 16 du programme de développement durable 2030 des Nations Unies. L'histoire montre toutefois une réalité différente : près de la moitié des accords de paix signés depuis la seconde moitié du 20ème siècle se sont soldés par une reprise du conflit.

Ainsi, la prévention de nouveaux conflits englobe également le défi d'empêcher les anciens conflits de se reproduire. Mais comment y parvenir lorsque la plupart d’entre eux impliquent des incompatibilités complexes et entremêlées de pouvoir, de ressources, de religion, d'ethnicité et d'identité ?  

PATH - Peacebuilding Assessment Tool for Heritage Recovery and Rehabilitation (Outil d'évaluation de la consolidation de la paix pour la récupération et la réhabilitation du patrimoine) apporte des informations essentielles relatives aux facteurs culturels d'un conflit susceptibles de le prolonger ou de le faire resurgir en raison de griefs non résolus.

Reconnus comme des violations des droits de l'homme et des crimes de guerre, le refus d'accès au patrimoine, son pillage et sa destruction délibérée pendant les conflits ont conduit à l'adoption de la résolution 2347 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui dénonce ces actes et étend la protection du patrimoine culturel en danger dans les zones de guerre.

Malgré ces avancées, il n'existe qu'une compréhension superficielle des raisons pour lesquelles le patrimoine culturel est pris pour cible lors de conflits violents, et du rôle potentiel que sa sauvegarde ou sa récupération pourrait jouer dans la construction d'une paix durable.

PATH comble cette lacune. Les lignes directrices et les exercices de cet outil sont destinés à aider les professionnels du patrimoine culturel, les artisans de la paix et les organisations de soutien à prendre des décisions clés quant au patrimoine à préserver ou à reconstruire, où, quand et par qui. Ces décisions sont essentielles pour maintenir la paix et s'attaquer aux causes profondes d'un conflit. 

« Le patrimoine culturel peut à la fois être un facteur de division et un élément de paix, de réconciliation et de développement, contribuant à construire un avenir meilleur et inclusif. La protection et la valorisation du patrimoine culturel dans les conflits et les crises sont devenues une priorité pour l'action extérieure de l'Union européenne. PATH - The Peacebuilding Assessment Tool for Heritage Recovery and Rehabilitation - est un instrument unique susceptible d’être utilisé pour analyser les causes profondes du conflit et fournir une manière cohérente de s'engager dans des projets de patrimoine pour une paix durable. Il représente une occasion précieuse de renforcer le partenariat entre l'ICCROM et l'UE, tout en rassemblant la communauté des femmes et des hommes toujours plus engagés dans la protection quotidienne du patrimoine culturel à travers le monde. » 

Guillaume Décot,
Chargé de mission principal pour la protection du patrimoine culturel,
Direction de l'approche intégrée pour la sécurité et la paix,
Service européen d'action extérieure

PATH a été conçu dans le cadre du programme phare de l'ICCROM sur l’aide d’urgence et la résilience du patrimoine culturel en temps de crise. Il s’agit de la première publication de la boîte à outils relative au Patrimoine culturel pour la paix et la résilience, une initiative soutenue par la Principauté de Monaco.

PATH a été testé sur le terrain dans le cadre du projet international de renforcement des capacités Culture Cannot Wait : Heritage for Peace and Resilience (La culture ne peut pas attendre : le patrimoine pour la paix et la résilience), en collaboration avec la Principauté de Monaco et la Swedish Postode Foundation.

Rédigé dans un style facile à comprendre et illustré par des infographies, des diagrammes et des photos, l'outil engage les utilisateurs dans une macro-analyse « assez large » des diverses situations de conflit comprenant leurs interventions dans chaque domaine du patrimoine culturel. L'analyse du contexte des hostilités permet à son tour de mieux comprendre la façon dont les attitudes et les comportements des personnes impliquées dans le conflit peuvent affecter le patrimoine en termes de signification et d'utilisation.

« L'acronyme symbolique PATH se réfère à un parcours convivial conçu sous la forme d’un jeu permettant d'évaluer l'impact de la restauration du patrimoine sur les conflits et d'atténuer les risques - auxquels il peut être confrontée ou qu'il peut provoquer - grâce à un ensemble d'objectifs adaptés au contexte. Il traite de la relation entre le patrimoine, les conflits et la paix. Les auteurs affirment que les projets relatifs au patrimoine culturel peuvent soit favoriser la consolidation de la paix, soit entraîner une rechute du conflit, en fonction du contexte spécifique de celui-ci, ainsi que de la gestion de la restauration du patrimoine. Le style de présentation, avec la combinaison de pictogrammes intelligents et d'une formulation claire, permet une utilisation large et facile de l'outil par les experts et les non-experts. Cette publication est, nous l'espérons, la première étape d'un ensemble d'outils pratiques pour la récupération du patrimoine dans les processus de construction de la paix à travers le monde, qui devraient être adaptables à divers contextes et basés sur des connaissances empiriques. »

Dr. Amra Hadzimuhamedovic,
Directrice,
Centre pour le patrimoine culturel,
Forum international de Bosnie, Bosnie-Herzégovine, Sarajevo 

PATH est destiné à aider les individus, les institutions, les ONG et les groupes communautaires intéressés par la récupération, la réhabilitation ou la mise en valeur du patrimoine dans les zones touchées par des conflits. Les organisations d'aide internationale qui financent ou mettent en œuvre des projets relatifs au patrimoine culturel dans des contextes de conflit peuvent trouver ce guide utile pour sélectionner leurs projets, ainsi que l'évaluation et le suivi ultérieurs de leurs résultats. 

« Une lecture indispensable pour tous ceux qui s'engagent à protéger le patrimoine dans les zones de conflit ! PATH est une boîte à outils pratique et documentée à laquelle on se réfère sans cesse pour concevoir, mettre en œuvre et suivre des initiatives de protection du patrimoine dans des contextes de vulnérabilité, de conflit et de post-conflit. Il expose clairement les concepts de consolidation de la paix et la manière de les appliquer à des projets concrets de protection du patrimoine. Il contient des conseils utiles sur que faire et ne pas faire pour planifier des interventions en faveur du patrimoine qui tiennent compte des conflits. En tant que bailleur de fonds, nous recommandons vivement PATH à nos bénéficiaires actuels et futurs. La publication sera très utile pour démontrer la manière dont la récupération du patrimoine contribue à la consolidation de la paix. »

Alexandra Fiebig,
Cheffe de projet, Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (ALIPH)

L'outil peut être utilisé à différentes étapes d'un projet concernant le patrimoine culturel dans un contexte de conflit donné. La version électronique de PATH permet aux équipes de projet d'écrire directement dans un document partagé, tandis que les exercices de réflexion en équipe requièrent des informations supplémentaires recueillies auprès des parties prenantes concernées.


PATH – Un outil en faveur de la récupération du patrimoine pour une paix durable

Click to enlarge

Avant-goût

Si vous entreprenez la récupération du patrimoine dans un contexte de conflit, essayez de répondre aux questions extraites de l'étape 2 de l'outil (voir l’image à droite). Si votre réponse est « oui » dans chaque cas, vous obtiendrez deux drapeaux, lesquels quantifieront les vulnérabilités de votre projet patrimonial liées au contexte. Ces vulnérabilités augmentent le risque d'échec du projet et de nouveaux désaccords.

Pour en savoir plus, téléchargez et partagez PATH - Peacebuilding Assessment Tool for Heritage Recovery and Rehabilitation.

L'ICCROM remercie son réseau d'anciens étudiants qui ont contribué à tester l'outil sur le terrain en Syrie, en Irak, en Ukraine, en Bosnie-Herzégovine, au Mali et aux États-Unis. Les créateurs de PATH considèrent qu'il s'agit d'un document dynamique, qui doit être testé dans divers contextes de conflit et mis à jour en conséquence.

Tous les commentaires sont les bienvenus et peuvent être envoyés à : far_programme@iccrom.org

Bientôt disponible : PATH - Peacebuilding Assessment Tool for Heritage Recovery and Rehabilitation en arabe et en français !