Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
RE-ORG Madagascar

RE-ORG Madagascar

Des professionnels des musées malgaches se lancent dans la conservation préventive des collections à travers le cours « RE-ORG »

RE-ORG Madagascar - Malagasy museum

L'atelier de formation de deux semaines fait partie du projet « Conservation préventive et valorisation des collections du Palais de Manjakamiadana au Palais d’Andafiavaratra » mené par l'UNESCO à la demande du Ministère de la communication et de la culture de Madagascar et financé par une contribution généreuse du Gouvernement du Japon.

En partenariat avec l’ICCROM et le Comité national du Conseil international des musées (ICOM- Madagasikara), l’UNESCO a organisé un cours « Re-Org » pour la conservation préventive du 11 au 21 juin 2019 au Palais d’Andafiavaratra à Antananarivo, Madagascar pour 26 professionnels des douze musées nationaux.

La méthode « Re-Org » a été développée par l’ICCROM et l’UNESCO en 2011 pour aider les musées à améliorer la gestion de leurs collections en réserve et leur utilisation tout en respectant les savoir-faire traditionnels, les connaissances locales et la diversité culturelle. M. Gael de Guichen et M. Baba Keita, deux experts de l’ICCROM, ont mené le cours pendant 10 jours avec l’appui d’une équipe nationale formée par l’ICOM-Madagasikara.

Les participants ont travaillé sur les collections royales qui ont été sauvées de l’incendie en novembre 1995 du Rova d’Antananarivo connu plus sous le nom de « Palais de la Reine » et ont trouvé refuge au Palais d’Andafiavaratra (ancien Palais du Premier Ministre) depuis plus de 20 ans. Avant de lancer le cours, l’UNESCO a soutenu les petits travaux comme la réparation du dôme en verre et la sécurisation des portes et fenêtres.

Après avoir réorganisé les salles de réserves, les participants ont conçu une exposition temporaire au rez-de-chaussée du Palais d’Andafiavaratra que le public a pu visiter à partir du 21 juin 2019.

Ensuite, les participants sont retournés dans les 11 autres musées afin de réorganiser leurs propres réserves en utilisant la méthodologie « Re-Org ».

« Nous sommes très reconnaissants pour l’appui financier du Gouvernement du Japon ainsi que l’appui technique de l’UNESCO, l’ICOM-Madagasikara et l’ICCROM, qui nous permettent d’assurer la conservation préventive de nos collections royales ainsi que les collections des autres musées nationaux pour le bénéfice de tous les malgaches» a dit Madame Lalatiana Andriatongarivo Rakotondrazafy, Ministre de la communication et de la culture.