Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
RE-ORG Chine, Edition Internationale

RE-ORG Chine, Edition Internationale

RE-ORG China, International Edition

Suite au succès de l’atelier RE-ORG Chengdu conduit en 2015, l’ICCROM a organisé une nouvelle édition de RE-ORG Chine à Datong, dans la province du Shanxi. L’atelier s’est tenu durant deux semaines (du 16 au 26 septembre 2019) au musée des grottes de Yungang, avec le soutien de l’Administration nationale du Patrimoine de Chine et de l’Académie chinoise du patrimoine culturel.

Vingt-deux participants issus de quatorze pays différents (Chine, Australie, Bénin, Egypte, France, Inde, Italie, Madagascar, Sénégal, Espagne, Soudan, Thaïlande et Royaume-Uni) ont assisté à cet évènement, dont douze internationaux (sept participants, quatre formateurs et un observateur) et dix originaires de Chine.

Le but de cet atelier était d’initier les participants à la méthode RE-ORG, développée par l’ICCROM et l’UNESCO en collaboration avec l’Institut Canadien pour la Conservation (CCI) afin de promouvoir la réflexion autour des espaces de réserve dans les musées.

RE-ORG China, International Edition

Les participants ont travaillé au contact d’objets archéologiques majeurs provenant des grottes de Yungang, qui font désormais partie des collections muséales. Le site est représentatif des sommets de l’art bouddhique en Chine entre les 5e et 6e siècles, et regroupe 51 000 statues réparties dans 252 grottes. Il a été classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2001.

Chacun des participants a pu expérimenter les quatre phases de la méthode RE-ORG, visant à un objectif commun : la réorganisation des réserves du musée des grottes de Yungang. Tirant parti du caractère international de cette rencontre, les participants ont eu l’occasion d’échanger et de partager leurs expériences respectives. Participants et enseignants ont ainsi eu une chance de dialoguer autour des différents contextes de gestion des collections à travers le monde.

La mise en œuvre du projet a abouti à la réorganisation de six salles de réserve et au déplacement de plus de mille objets !