Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Libérer le potentiel de nos collections

Libérer le potentiel de nos collections


Unlocking the potential of our collections

Click to enlarge

C'est aujourd'hui la Journée internationale des musées laquelle, en 2021, nous invite à « réinventer » les institutions culturelles en tant que force motrice du rétablissement et du changement post-pandémique. C'est l'occasion de partager de grandes idées et de réfléchir à la manière dont nos actions immédiates peuvent contribuer à façonner le monde d'aujourd'hui et de demain.

Cette réflexion sous-tend notre travail à l'ICCROM, où nous continuons à envisager un rôle renouvelé pour les musées en résolvant les défis urgents auxquels se trouve confrontée la société. Il est donc opportun de mettre en lumière une nouvelle initiative passionnante qui vise à réaliser le plein potentiel des collections patrimoniales et à donner aux organisations qui en ont la charge les moyens de maximiser leur impact positif.

Nous tenons à nos collections (Our Collections Matter - OCM) met l'accent sur le développement durable dans le secteur culturel, en reconnaissant qu'il s'agit d'une aspiration et d'une responsabilité importantes pour les musées et autres organisations basées sur les collections dans le monde. Le programme s'aligne sur les objectifs définis dans l'Agenda 2030 des Nations Unies et incarne la même détermination à faire de cette décennie une période d'actions concertées et de transformations, au cours de laquelle personne n'est laissé pour compte.

L'OCM vise essentiellement à recadrer les activités des organisations de collecte en fonction de leur contribution aux objectifs généraux de développement durable des Nations Unies et à leurs cibles respectives, qui traitent des impératifs environnementaux, sociaux et économiques. Sur le plan pratique, des outils et des formations spécifiques seront mis à disposition dans le but de soutenir les organisations dans leurs efforts.    

Le programme s'appuie sur la réputation de l'ICCROM en tant que leader dans le domaine de la conservation préventive depuis plus de 40 ans, avec des stratégies et des approches éprouvées pour garantir que les collections restent adaptées et accessibles à leurs communautés d'utilisateurs. En même temps, l’OCM encouragera des pratiques de conservation plus durables afin d'aider les organisations à réduire tout impact négatif de leurs opérations.

Pour marquer la Journée internationale des musées, nous vous présentons la boîte à outils en ligne de l’OCM, qui a été développée par l'ICCROM en collaboration avec nos partenaires : Ahmadu Bello University, Nigeria ; Institut canadien de conservation (CCI) ; Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP) ; Centre for Global Heritage and Development, Pays-Bas ; Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d'institutions (IFLA) ; Bibliothèque nationale de Nouvelle-Zélande ; Institut royal du patrimoine culturel (KIK-IRPA), Belgique ; Centre régional d'archéologie et des beaux-arts d'Asie du Sud-Est (SEAMEO SPAFA) ; Universidad de los Andes, Colombie ; et Universitat de Valencia, Espagne.

La boîte à outils rassemble une vaste collection de ressources pratiques visant à permettre aux organisations basées sur les collections de contribuer concrètement au développement durable. Il s'agit également d'un point de départ idéal pour les organisations en recherche d'informations, d'instructions ou simplement d'inspiration.
Au fil du temps, la boîte à outils évoluera au fur et à mesure que de nouvelles ressources seront identifiées et développées, et que nous en apprendrons davantage sur les besoins des utilisateurs et les possibilités dans le secteur du patrimoine et au-delà. Nous invitons tous les musées et autres organismes axés sur les collections à se joindre à nous dans ce voyage collectif en contactant l'équipe de l’OCM à l'adresse suivante : collectionsmatter@iccrom.org.

L'année dernière, j'ai souligné l'engagement de l'ICCROM à sauvegarder les collections des musées pour les générations actuelles et futures par le biais de la conservation et l'utilisation durable. Avec le lancement du programme OCM, nous poussons cet engagement encore plus loin. Le programme peut sans aucun doute bénéficier aux musées, bibliothèques et archives traditionnels, mais ses ressources sont également accessibles à toute organisation gérant tout type de collection, quelle que soit sa taille - qu'elle appartienne à une communauté ou à une religion, qu'il s'agisse d'une banque de semences ou d'une biobanque, ou même d'une collection virtuelle.

Ce qui unit toutes ces organisations, c'est le potentiel de leurs collections à être valorisées non seulement comme un moyen pour les gens de comprendre et de célébrer leur patrimoine culturel - sans parler de notre dépendance à l'égard des collections pour l'éducation, l'apprentissage tout au long de la vie, la recherche, le tourisme et l'économie créative - mais également comme des chevilles ouvrières dans la course vers un avenir durable et prospère.

Webber Ndoro
Directeur général