Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
L’ICCROM aide à la récupération post-…

L’ICCROM aide à la récupération post-sismique du patrimoine népalais

Swayambhunath Stupa

Près de dix mois après le séisme meurtrier qui a frappé le Népal le 25 avril 2015, les gens s’efforcent de reconstruire leurs vies et leurs biens, et la vie reprend lentement son cours. Au musée national de Chauni, les conservateurs népalais procèdent au transfert minutieux d’une peinture murale sacrée vers un nouveau support. Cette peinture a été décollée du stupa de Sāntipur sur la colline de Swayambhu, site du patrimoine mondial. Le stupa en soi a dû être démoli. Des projets de reconstruction du stupa sont en cours de discussion, mais les conservateurs continuent de s’interroger sur la manière dont cette peinture murale pourra être réintégrée à terme.

Juste après le tremblement de terre, une équipe internationale formée par l’ICCROM et ses partenaires a guidé la sauvegarde des fragments de peinture murale à Sāntipur. L’alliance entre l’ICCROM, le Conseil international des musées (ICOM), le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS), et la Smithsonian Institution a permis d’évaluer les dommages de manière coordonnée, puis de mettre en place une formation sur le terrain consacrée à la documentation, la sauvegarde, et la stabilisation des collections et du patrimoine bâti en situation d’urgence.

L’ICCROM est aujourd’hui de retour au Népal pour organiser une série d’ateliers devant aider à poursuivre le sauvetage post-sismique du patrimoine culturel. Grâce au soutien généreux du Ministère norvégien du Climat et de l’Environnement, l’ICCROM, en collaboration avec le Département d’Archéologie népalais, le Bureau de l’UNESCO à Katmandou, l’Université de Ritsumeikan, et ICOMOS Népal, organisera quatre ateliers ciblés, du 21 au 26 février. Quatre-vingt-dix professionnels népalais du patrimoine culturel, qui participent déjà à divers projets de récupération culturels, sont attendus à ces ateliers.

Emergency handling and packing collections for evacucation

Les quatre ateliers visent à améliorer la capacité du personnel du Département d’Archéologie et des autres agences clés concernées à développer une méthodologie systématique pour prendre des décisions portant sur la reconstruction et la réhabilitation de monuments, sites, et collections endommagés par le séisme. Dans le même temps, les ateliers seront l’occasion de promouvoir la coordination entre les différents acteurs et parties prenantes impliqués dans la récupération des sites culturels et des habitats historiques.

Télécharger le programme de l’atelier sur la récupération, l’entreposage sûr, et l’accès aux collections muséales après un séisme  (en anglais)

Télécharger le programme de la série d’ateliers sur la récupération du patrimoine culturel au Népal après le séisme (en anglais)

Voir aussi :