Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
L’UNESCO et l’ICCROM organisent une…

L’UNESCO et l’ICCROM organisent une formation sur l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise

AVIS AUX MEDIAS

L’UNESCO et l’ICCROM organisent une formation sur l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise

Bamako, 12 novembre 2018 – Le deuxième cours international FAC a été lancé aujourd'hui à Bamako (Mali). L'inauguration du cours a eu lieu dans la présence de Mme Nina Wallet Intallou, Ministre de l'Artisanat et du Tourisme du Mali.

Ce cours de trois semaines, du 12 au 30 novembre, va former 21 professionnels provenant de 18 pays. Pour la première fois, le cours FAC se déroulera à la fois en anglais et en français. Il va comprendre un module spécial sur l’utilisation des premiers secours et de la récupération du patrimoine culturel dans le but de transformer les conflits. Huit conférenciers du Mali ont intégré l’équipe du cours.

UNESCO and ICCROM Organize Training on First Aid to Cultural Heritage in Times of Crisis
© UNESCO Herve Huot Marchand

QUOI : « FAC Africa » (« First Aid to Cultural Heritage »), est une formation sur l’aide en urgence au patrimoine culturel en temps de crise, conjointement organisée par l’UNESCO et l’ICCROM en partenariat avec le Ministère de la Culture, le Musée National du Mali, la Gendarmerie nationale, la MINUSMA, le Comité International de la Croix Rouge (CICR), l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye, la Protection Civile du Mali, le Musée du district de Bamako, mais aussi avec l’ONG SAVAMA-DCI, dont la mission est la conservation et la valorisation de manuscrits anciens du Mali. Basée sur la méthodologie développée par l’ICCROM, cette formation fournira un cadre d’action et des principes éthiques pour la protection du patrimoine culturel lors de situations d'urgence complexes, dans le but de promouvoir le relèvement, la paix et la réduction des risques. Un manuel interactif est disponible gratuitement en anglais (et bientôt en français) https://www.iccrom.org/publication/first-aid-cultural-heritage-times-cr…. La formation, pratique et multidisciplinaire, sera enrichie par la contribution d’acteurs de l'urgence tels que les militaires et les humanitaires. Des simulations d'urgence, des jeux de rôle et des discussions de groupe aideront à développer les compétences nécessaires.

L’UNESCO et l’ICCROM organisent une formation sur l’aide d’urgence au patrimoine culturel en temps de crise

QUI : Les participants sont des professionnels en milieu de carrière, activement impliqués dans la protection du patrimoine culturel et désireux d'élargir leurs compétences. Ils travaillent dans des organismes nationaux du patrimoine (départements des antiquités, ministères de la culture, commissions pour les monuments et musées, musées nationaux), cabinets d'architectes, archives, bibliothèques, instituts de conservation, universités et organisations humanitaires. Ils représentent 19 nationalités issues de quatre continents. L'équipe enseignante est composée de professionnels des domaines de l’assistance humanitaire, la planification du développement, la conservation du patrimoine culturel, la gestion des risques de catastrophe, la médiation et négociation. D’anciens participants des cours FAC font partie de l'équipe et expliqueront comment ils ont appliqué les enseignements FAC sur le terrain.

POURQUOI : Cette formation vise à créer un réseau de secouristes culturels dynamiques, capable d’influencer les politiques et les pratiques en matière de préparation et d'intervention d'urgence aux niveaux local, national, régional et/ou international. L’expérience de l'UNESCO au Mali, à travers la reconstruction des mausolées des saints et la sauvegarde des manuscrits anciens de Tombouctou, et le succès de la réhabilitation du patrimoine culturel et du redressement humanitaire, constituera un cas d’étude essentiel et apportera au cours une valeur ajoutée indéniable.

Opportunités d’entretiens :
Fane Yamoussa, Conseiller Technique et point focal FAC; Ali Daou, Chargé de Programme Culture, UNESCO-BAMAKO; Léonie Evers, Point focal pour les conflits armés, Unité de préparation et d'intervention d'urgence, Secteur de la culture, UNESCO ; Baba Kéïta, Coordinateur local du cours, UNESCO; Aparna Tandon, Responsable de projet et chef du programme FAC, ICCROM; Rohit Jigyasu, Chargé de programmes, ICCROM-Sharjah.

Etats membres représentés: Afrique du Sud, Cameroun, Colombie, Côte d'Ivoire, Italie, Kenya, Malawi, Mali, Népal, Niger, Nigeria, Ouganda, Sénégal, Tchad, Togo, Zambie

Etat non membre: Bhoutan, Comores
 
La formation FAC aura lieu du 12 au 30 novembre 2018 à l’École de maintien de la paix, Alioune Blondin Beye, à Bamako, au Mali.

Pour plus d’informations : Clarisse Njikam (Tel : 66 75 69 76 / 74 41 97 86) ; E-mail : pc.njikam@unesco.org) ; Aparna Tandon, aparna.tandon@iccrom.org