Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels

Promouvoir les approches centrées sur les personnes : engager les communautés dans la conservation de la nature et de la culture (PCA17)

PCA17 Group Photo

Time: 10 – 20 October 2017

Date/lieu : 10 - 20 octobre 2017 / Rome, Herculanum, Trente (Italie)

Objectif

Ce cours a été développé par l'ICCROM et mis en œuvre en partenariat avec l'UICN. Il est à présent intégré dans le programme Leadership du patrimoine mondial, conçu dans le but de répondre aux préoccupations croissantes relatives à la fracture entre nature et culture.

Cette formation vise à contribuer au nouveau changement de paradigme « allant de l’entretien du patrimoine à celui de la recherche du bien-être du patrimoine (à la fois naturel et culturel) et de la société dans son ensemble ». Son but est de renforcer la compréhension de la part des professionnels des individus et des communautés en tant qu’élément central de la gestion du patrimoine, assurant ainsi au patrimoine naturel et culturel un rôle dynamique et mutuellement bénéfique au sein de la société d’aujourd’hui et ce, pendant longtemps encore.

Le cours vise à rassembler les praticiens afin qu’ils partagent leurs expériences et apprennent les uns des autres, faisant ainsi progresser la pratique dans le domaine. L’adoption d’une approche centrée sur les personnes n’est pas une simple suggestion visant à accroître ou à renforcer la participation au sein d’un système de gestion donné. Il s’agit de traiter un élément essentiel de la gestion du patrimoine, à savoir les personnes liées à ce patrimoine, et de garantir qu’elles fassent partie intégrante de sa conservation. Le patrimoine devrait être considéré comme ayant le potentiel de jouer un rôle actif au sein des communautés et d'apporter des avantages aux individus, démontrant son importance pour la société de façon à obtenir le soutien de cette dernière en termes d’utilisation et de protection continues. Impliquer les communautés consiste à renforcer leur capacité à participer de manière significative au processus de prise de décision en matière de conservation et de gestion les concernant elles-mêmes ainsi que leur patrimoine. Bien que l'implication authentique de la communauté vis-à-vis de son patrimoine demeure un défi d’envergure, il faut évoquer l’expérience importante déjà acquise sur de nombreux sites du patrimoine avec des publications et d’autres outils disponibles partageant les approches adoptées et offrant des conseils.

Programm

  • Vers des approches centrées sur les personnes (accent porté sur les personnes)
    • Caractérisation des communautés
    • Évolution des concepts de conservation de la nature / culture
    • Gestion du patrimoine mondial
    • Accent porté sur les personnes :
      • Problèmes / engagements / droits
      • Perspectives académiques
      • Rôle du patrimoine dans la vie des communautés
      • Systèmes du savoir traditionnel
    • Outils dédiés à l’implication des collectivités
    • Partage des expériences

Liste des participants

Mr Mohamed AVELOITT (Mauritania)
Ms Sangeeta BAIS (India)
Ms Francesca DEL DUCA (Italy)
Ms Eirini GALLOU (Greece)
Mr Hassan GHASEMINEJAD RAEINI (Iran)
Ms Niyati JIGYASU (India)
Ms Susanna KARI (Finland)
Ms Irina LECA (Romania)
Ms Hong LI (China)
Mr Andrew LOWASSA (Tanzania)
Ms Hanne LYKKJA (Norway)
Ms Tamar MELIVA (Georgia)
Ms Shamodi NANAYAKKARA (Sri Lanka)
Ms Nida NAYCI (Turkey)
Ms Laura NOBRE ALECRIM FARIAS (Brazil)
Ms Marilyn Adriana ORTIZ (Mexico)
Ms Maria João REVEZ (Portugal)
Ms Lisa Marie SELITZ (Germany)
Ms Rhonda SINCAVAGE (USA)
Mr André SPIES (South Africa)
Ms Hoda YACOUB (Egypt)
Mr John ZULU (Zambia)