Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels

Sondage auprès des conservateurs

Heritage Science

Comment les conservateurs en activité ont-ils accès et utilisent-ils les informations et les services scientifiques ? À quel point leur sont-ils utiles ?

En septembre 2013, une enquête auprès des conservateurs a été initiée via le site Web de l'ICCROM et les pages des médias sociaux, puis diffusée par le biais de l'IIC, ICOM-CC, E.C.C.O., AIC, VDR et ICON. Pendant 20 jours, plus de 1 000 professionnels ont répondu dans 68 pays (plus de 750 répondants originaires des pays d'Europe et d'Amérique du Nord, 97 des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, 75 des pays d'Asie et du Pacifique, 39 des pays arabes et 14 des pays d'Afrique).

Les résultats révèlent l'expérience et la vision collectives d'un large éventail de professionnels travaillant dans le domaine de la conservation du patrimoine en ce qui concerne l’accès et l’utilisation des informations et des services scientifiques dans la pratique de la conservation.