Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels

Cours régional africain : promotion des approches de conservation de la nature et de la culture centrées sur les personnes (PNC18)

Date/lieu : 14 - 24 août 2018 / Mosi-oa-Tunya / Victoria Falls (Zambie)

Objecti

Cette formation vise à contribuer au nouveau changement de paradigme « allant de l’entretien du patrimoine à celui de la recherche du bien-être du patrimoine (à la fois naturel et culturel) et de la société dans son ensemble ». Son objectif est de renforcer la compréhension des personnes et des communautés en tant que composante essentielle de la gestion du patrimoine, parmi celles directement ou indirectement impliquées dans la gestion du patrimoine, assurant ainsi aux patrimoines naturel et culturel un rôle dynamique et mutuellement bénéfique au sein de la société d’aujourd’hui, et ce pour longtemps.

Un autre objectif de la formation est d'aborder la conservation des patrimoines naturel et culturel en tant que concepts interdépendants et reliés plutôt que comme deux domaines distincts, et de repenser les approches actuelles selon lesquelles gestion de la nature et gestion de la culture demeurent séparées. Le cours vise à promouvoir une gestion de qualité des biens du patrimoine mondial et d'autres sites du patrimoine, en comprenant ce qui à la fois lie et sépare nature et culture dans de nombreux systèmes de gestion du patrimoine, ce qui pose des défis politiques et institutionnels, ainsi que des complications au quotidien sur certains sites du patrimoine.

Ce cours vise à apporter aux participants les connaissances, les compétences et la sensibilisation nécessaires pour travailler avec des personnes et des valeurs diverses dans le domaine de la gestion des sites patrimoniaux, y compris ceux du patrimoine mondial, mais également à promouvoir des réseaux à long terme pour une formation tout au long de la vie entre pairs et le renforcement des capacités dans le secteur du patrimoine. En outre, les résultats de ce cours, ainsi que d'autres initiatives du programme Leadership du patrimoine mondial, devraient contribuer à consolider les approches centrées sur les personnes et les liens entre la nature et la culture tout au long des processus du patrimoine mondial, puisque ce dernier a le potentiel d'être un catalyseur pour améliorer les cadres institutionnels et juridiques dans de nombreux États parties, avec des répercussions positives sur le patrimoine en général.