Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels

FORUM 2016: CHINE

Politique nationale de conservation

2016 CHA Forum

L'objectif du Forum 2016 était d'explorer les différents systèmes du patrimoine national au sein de la région Asie-Pacifique, en vue d'identifier les lacunes à combler à l'avenir. Le Forum a réuni des participants d’autorités du patrimoine de divers pays, ainsi qu'un certain nombre d'institutions régionales et d'ONG.

Dans de nombreuses parties de la région Asie-Pacifique, il existe de longues traditions historiques de préservation et de conservation du patrimoine. Aujourd'hui, ces pratiques traditionnelles se poursuivent, mais la région est exceptionnellement diversifiée dans ses systèmes formels pour le patrimoine. Celle-ci comprend des pays en situation postcoloniale, dont certains continuent à utiliser des structures coloniales. Très peu de pays disposent d’une « Politique nationale de conservation » et d'autres travaillent actuellement à l’élaboration de nouveaux mécanismes de conservation. Les comparaisons régionales sont donc précieuses pour appuyer ces processus et identifier les améliorations nécessaires.

Les spécificités du contexte Asie-Pacifique sont dynamiques. Les pratiques et les résultats en matière de patrimoine sont affectés par des pressions telles que les transformations rapides, la croissance démographique, le déclin rural, les besoins en infrastructures, le tourisme de masse, les pressions environnementales et les conflits armés. Les migrations et les mouvements de populations, de même que la création de nouvelles communautés locales engendrent certaines complications. Les systèmes nationaux du patrimoine doivent intégrer de nouveaux domaines, comme la gestion des risques de catastrophe, et de nouveaux liens qui doivent être établis.

États membres représentés : Australie, Chine, Inde, Japon, Malaisie, Mongolie, Népal, Nouvelle-Zélande, Pakistan, Philippines, République de Corée, Sri Lanka, Thaïlande, Viet Nam.

Institutions :